France Sport

Officiel : Brunel à la relance du Quinze de France

Publié le  Par Jacques-Henri Digeon

image article

dr

Le suspense… n’en était pas un : Jacques Brunel remplace donc Guy Novès à la tête du Quinze de France. Il a un mois pour remettre les Bleus dans le sens de la marche…

C’est maintenant officiel : Jacques Brunel, actuel entraîneur du club de Top 14 de Bordeaux, sera le nouveau sélectionneur de l’équipe de France de rugby. Il remplacera Guy Novès qui était en poste depuis 2015 et qui a été limogé par Bernard Laporte le président de la Fédération française de rugby (FFR). Ce dernier a rendu la nomination  officielle ce mercredi. C’est la première fois qu’un sélectionneur est démis de ses fonctions en cours d’exercice. Une décision qui fait suite aux mauvais résultats du Quinze de France depuis deux ans avec notamment la campagne d’été et les trois échecs en Afrique du Sud et celle d’automne avec les défaites face aux All Blacks, l’Afrique du Sud (encore…) et le match nul peu glorieux face au Japon (notre article du 22 décembre).

Si l’on en croit les observateurs de l’ovalie française, Fabien Galthié devrait être l’adjoint de Jacques Brunel. Le président Laporte, en fin politicien qu’il a été en tant que ministre des Sports sous la présidence de Nicolas Sarkozy, n’a pas voulu officialiser lui-même l’arrivée de l’entraîneur de Toulon dans le staff des Bleus. « Je ne confirme pas, c’est à lui de le faire » a-t-il répondu à la question des journalistes.



Dans un mois, le Tournoi. Pour remplacer Yannick Bru et Jean Frédéric Dubois, respectivement entraîneurs des avants des trois-quarts, qui feront, comme Guy Novès leurs valises, les noms de Sébastien Bruno (Lyon) et de Julien Bonnaire, ex-international, sont les plus souvent cités. Enfin, au cours de son annonce, Bernard Laporte a précisé qu’il souhaitait que Jacques Brunel soit « assisté d’entraîneurs du championnat. »

Une nouvelle ère s’ouvre donc pour un Quinze de France au fond du trou. Jacques Brunel aura un mois pour le redynamiser avant l’ouverture du Tournoi des VI nations. Ce court délai sera t-il suffisant ? Et cette nomination sera-t-elle la solution pour sortir les Bleus de l’ornière où ils se sont embourbés ? Réponse dans les prochains mois…







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb