France Sport

SportHebdo : Neymar et l’élégance

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

dr (copie d'écran)

Petites nouvelles insolites, drôles, cocasses ou incroyables de l’actualité sportive.

Sport et élégance. Il a beau avoir réussi le match presque parfait (mais relativisons, c’était juste contre Dijon), il a eu le droit à une belle bordée de sifflets du Parc pour avoir tiré le penalty à la place de Cavani, le chouchou des Parisiens. Ce qui a empêché l’Uruguayen de devenir devant eux et dans son jardin de la Porte d’Auteuil, le meilleur buteur parisien de tous les temps égalisant juste (c’est déjà ça) le total d’Ibrahimovic. Le public parisien pardonnera sûrement au Brésilien qui devrait encore multiplier les exploits. Mais prétendre être sacré le meilleur joueur du monde, ça demande aussi de l’élégance ; d’autant plus quand on est invité aux défilés de mode…

Entente cordiale. Ca y est, les deux Corées se sont mises d’accord. A Pyeongchang, les deux délégations du Nord et du Sud composeront une équipe féminine commune de hockey sur glace et, comme en 2000, 2004 et 2006, défileront ensemble pour la cérémonie d’ouverture des Jeux d’hiver le 9 février Mais après les Jeux, on se refait la gueule ou on poursuit l’entente cordiale ? Allez, il est permis de rêver un peu…

Malades de peur. La Russie n’en a peut être pas encore terminé avec le dopage de masse ou d’Etat si vous préférez. Lors d’une épreuve d’athlétisme à Irkoutzk en Sibérie (en salle, bien sûr !), trente six athlètes russes ont en effet renoncé au dernier moment à se présenter à leurs épreuves, certains d’entre eux étant d’ailleurs tombé subitement malade. Il est vrai que l’arrivée des contrôleurs de l’agence russe antidopage a eu de quoi les effrayer…

Jeannie et Adams. Ceux -parmi lesquels Jeannie Longo- qui revendiquaient l’atteinte grave à la vie privée des contrôles hors compétition repasseront. La Cour européenne des droits de l’homme vient de rejeter leur requête et a approuvé le système ADAMS de localisation, estimant qu’il fallait privilégier l’intérêt général à l’intérêt privé. Hé, Jeannie, t’a perdu ton dernier combat et tu peux prendre ta retraite de championne. A 59 ans, il est temps…

Sueurs chaudes. Déjà vainqueur de Goffin à Paris-Bercy, Julien Benneteau a remis ça en dominant le Belge à Melbourne, un adversaire qui lui réussit donc. Rétroactivement, Yannick Noah doit peut-être se dire que la France a eu chaud ( et lui aussi) pour cette finale de Coupe Davis gagnée au dernier simple et qu’avec Benneteau (au lieu de Pouille) contre Goffin le premier jour, cela aurait pu éviter quelques sueurs et les larmes de Benneteau pendant la Marseillaise…







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb