France Sport

SportHebdo : même les Anglais ne comprennent pas…

Publié le  Par Jacques-Henri Digeon

image article

FFR

Les Bleus à l’envers, la 3F rappelée à l’économie, Tsonga qui s’interroge et quelques autres petites tranches de l’actualité sportive…

A l’envers. 331 jours sans gagner, huitième match dans victoire, 32 points encaissés à Murrayfield, ce qui n’était jamais arrivé,  une 5e place (devant l’Italie, prochain adversaire) au Tournoi et une 10e place au classement mondial( !), c’est le triste bilan du Quinze de France. Mais au-delà des chiffres, c’est la réaction sincère et désolée de l’Anglais Clive Woodward qui interpelle: « C’est la pire équipe de France que je n’ai jamais vue en tant que joueur ou entraîneur. Je n’arrive pas à comprendre comment, avec autant de bons joueurs, cela est possible. Ils jouent à l’envers. » Bernard Laporte ‘’appréciera’’ qui, au passage, s’est fait siffler et huer par les supporters des Bleus* lorsque l’image télé le montra enfoncé dans son siège, le visage fermé… Quant à Jacques Brunel, il a deux semaines pour trouver panser les plaies qui ne seront, contre l’Italie, que des sparadraps avant d’affronter l’Angleterre et le Pays de Galles…
*Témoignage de David Opoczynski, envoyé spécial du Parisien/Aujourd’hui.

Trop cher. Pour avoir invité des présidents départementaux et régionaux au quart de finale Allemagne-France du Mondial 2014 à raison de 7700 euros par tête, hébergement, billet et voyage en Airbus compris, la FFF s’est fait reprocher cette dépense par la Cour des comptes qui a estimé  que la « multiplication des postes de responsabilité (…) entraîne un train d’invitations à des manifestations (…) qui peut s’avérer coûteux. » La célèbre Cour doit en tout cas sûrement ignorer que ces présidents sont pour la plupart tous bénévoles, que la Fédé a juste voulu les remercier pour leur action souvent ingrate. Et pour finir, la FFF précise que ce n’était pas 130 invités mais 175 ! Et toc…

Péripétie catalane. Barcelone incapable de marquer le moindre but a concédé le match nul à Getafe. Aucune inquiétude, seulement Une péripétie tant le club catalan écrase le football espagnol depuis le début de saison : aucune défaite en Liga, sept points d’avance sur l’Atletico Madrid  et dix sept sur le Real ! Ajoutez une finale de Coupe du Roi et vous vous constaterez que finalement Neymar ne manque pas tant que ça au Barça…. 

Début de la fin. Un match ça va, l’autre ça coince. Décidément, Jo-Wilfried Tsonga collectionne les désillusions. Après avoir manqué l’entrée en Coupe Davis, le voila qui abandonne face à Lucas Pouille à Montpellier, ischio-jambiers (la cuisse) déchirés. Après de multiples remises en question, ‘’Djo’’ va, selon ses dires, « prendre de vraies décisions. ». Et en tout cas ne plus courir après tous les tournois. Comme un début de fin de carrière…

A la mords-moi-le-noeud. Qu’il soit dans la moiteur d’un bassin de natation ou par moins 20° en Corée du Sud, le journaliste télé Alexandre Boyon est le ‘’roi’’ de la formule à la ‘’mords-moi-le-nœud’’. Dernière en date à propos de l’Allemande Dahlmeier, double championne olympique sprint-poursuite : « Elle n’est pas venue pour acheter du terrain.» Et ça a tellement plu que le consultant l’a répétée pendant la poursuite masculine…


 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb