France Sport

PSG-Real (jour J) : l’heure de vérité

Publié le  Par Jacques-Henri Digeon

image article

PSG - Gavelle

PSG-Real, c'est ce soir. Derniers bruits avant le choc.

C’est le jour J entre le Paris SG et le Real Madrid. Inutile de couper les cheveux en quatre : l’un et l’autres doivent gagner. Le PSG pour franchir un nouveau cap en Europe, le Real pour asseoir encore plus sa réputation. Pour les deux clubs, c’est l’heure de vérité. En attendant le coup d’envoi (20h45), les derniers échos des deux clubs.

Derniers bruits. Il faudra attendre les derniers moments pour connaîtres la compostions des deux équipes. Au Paris SG, il semble que Thiago Motta sera préféré à Lassana Diarra devant la défense. Une défense où l’expérience de Thiago Silva devrait prévaloir sur la jeunesse de Kimpembe. A noter que MBappé a écourté la dernière séance d’entraînement.
Du côté du Real, le latéral gauche Marcelo sera bien aligné dès le coup d’envoi. Reste à savoir si, du fait qu’il revient de blessure, il fera toute la partie. Même chose pour le milieu Modric qui devrait être présent d’entrée. Enfin devant, le Real comptera sur la doublette Benzema-Ronaldo, le Gallois Bale pouvant rentrer en deuxième mi-temps si besoin.

Probables équipes de départ. Paris SG : Areola ; Alves, Marquinhos, Silva (cap), Kurzawa ; Verratti, Motta, Rabiot ; Di Maria, Cavani, MBappé.
Real Madrid. Navas ; Carjaval, Varane, Ramos (cap), Marcelo; Modric, Casemiro; Vazquez, Ascensio; Benzema, Ronaldo.

Tout sourire. Lors de sa conférence de presse de lundi, Zinedine Zidane s’est montré particulièrement décontracté. Il a répondu à toutes les questions en souriant se laissant même aller à un mot d’humour lorsqu’il lui fut demandé quel était son sentiment de venir disputer un match à en France : « C’est toujours un plaisir de revenir en France. Mais à Paris… Moi je suis Marseillais. »

Avenirs incertains. Les deux entraîneurs jouent gros ce soir. Même s’il est quelque peu discuté au sein du PSG et que des contacts seraient déjà pris avec d’autres coaches de renom, Unaï Emery a tout intérêt à ce que le PSG passe. Ne serait ce que pour sa carte de visite personnelle. Quant à Zidane, une qualification le conforterait  même si la Liga et la Coupe du Roi sont perdues pour cette saison..

Matches (presque) nuls. Entre Unaï Emery et Zinedine Zidane, il y a presque match nul. L’entraîneur basque du PSGest en poste depuis juin 2016 tandis que son collègue français dirige l’équipe merengue depuis janvier de la même année. Pour ce qui est de la forme des équipes, même constat : lors des cinq derniers matches, le Real a inscrit 15 buts et le PSG 14. et idem en buts encaissés : 5 à Paris, 6 à Madrid…

L’émir dans les tribunes. Il se chuchote que l’émir du Qatar pourrait être présent ce soir en tribune officielle. La dernière fois que Tamin bin Hamad-al-Thani était venu au Parc c’était pour un match de Ligue 1 contre… Guingamp.

Des millions à gagner. Cette année en Ligue des champions, le PSG a déjà empoché un peu plus de 26 millions d’euros. S’il se qualifie, il empochera 6,5 millions dus aux quarts finalistes auxquels il faut ajouter 2 millions de droits télé et de sponsoring…
(Sources: L'Equipe, Aujourd'hui, sites internet)


 

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb