France Sport

SportHebdo : PSG, Monaco, OM, ça la foot mal…

Publié le  Par Jacques-Henri Digeon

image article

dr

Le foot sens dessus dessous, Dembélé sans tête et un voyage pour supporteurs, c’est l’actualité du sport vue au-delà des simples résultats. Sans oublier les bons mots…

Etc, etc… Le PSG soupçonné d’avoir négocié avec l’UEFA pour atténuer le fair play financier ; le PSG englué dans une très embêtante affaire de fichier et de critères ethniques dans son centre de formation ; les 375.000 euros de prime d’éthique de Neymar juste pour aller saluer les supporters à la fin du match, le PSG qui n’a d’autre obligation que de gagner ses deux derniers matches de poule pour se qualifier en 1/8e de la Ligue des champions ; Monaco qui, malgré l’arrivée de Thierry Henry, n’arrive pas à décoller et s’en prend quatre par Bruges au stade Louis II et quatre autres par le PSG et sort de l’Europe par la toute petite porte ; Monaco qui voit son président Dimitri Rybolovlev mis en examen pour trafic d’influence avec la police de la Principauté à la suite d’un conflit avec un marchand d’art suisse ;  Benzema toujours dans la tourmente après la validation par la cour d’appel de Paris de l’enquête dans l’affaire de la sextape ; Marseille, pourtant finaliste il y a quelques mois, éliminé piteusement de la ligue Europa,  Rennes et Bordeaux sortis sans bruit et sans conviction de cette même compétition, Guingamp  qui, après Nantes et Monaco change d’entraîneur, etc, etc Tout ça, ça la foot mal après le triomphe des Bleus en juillet dernier…

Sans tête. L’international français Ousmane Dembélé* n’a visiblement rien compris aux règles de bien vivre. L’avertissement que lui avait fait Didier Deschamps en lui demandant d’être plus professionnel n’a visiblement pas été compris par le joueur de Barcelone qui n’a plus été titularisé depuis la fin septembre. Régulièrement en retard aux rendez-vous ou aux causeries d’avant-match, il a encore dépassé les bornes  en ratant un entraînement prétextant une gastro ce qui a poussé l’entraîneur Valverde à le priver du match contre le Bétis Séville. Et mieux encore, il est parti juste après le match pour rentrer en France alors que son départ était prévu lundi, ce qui ne va pas arranger son cas. « C’est un joueur avec un talent incroyable, on espère seulement qu’il le démontre au quotidien », a déclaré l’entraîneur. Rien ne sert d’avoir du talent si on n’a pas la tête…
* En photo. Lire également ci-dessous,’’Ils l’ont vraiment dit’’.

Voyage, voyage. On le déplore hélas encore sur les terrains de sport et trop souvent autour des pelouses de football, le racisme et l’antisémitisme de certains supporteurs est insupportable. Sous toutes ses formes : cris, mimiques, banderoles ou chants, les auteurs de ces débordements doivent être sévèrement sanctionnés. A Chelsea, le journal The Guardian a révélé que Roman Abramovitch, propriétaire du club, avait eu une idée inédite : plutôt que de les interdire de stade ou de les citer en justice, il imagine de les envoyer visiter le camp de concentration d’Auschwitz où plus d’un million de déportés ont été exterminés. On ne sait pas si l’idée fera son chemin mais ça vaudrait le coup d’essayer…

A part ça. Les Français champions d’Europe de rugby après leur victoire sur l’Ecosse… Oui, mais c’était du rugby à treize ; parce que pour le Quinze, on en est loin…A part ça, rien ne va plus au Bayern qui a perdu le match au sommet (2-3) à Dortmund et se retrouve à sept points de son vainqueur du jour ; et Ribery, y’ fait quoi… A part ça, il y a à peine une semaine, les spécialistes s’interrogeaient sur Cavani muet depuis cinq semaines: fini, pas fini l’Uruguayen? Réponse: un triplé à Monaco et  ‘’Al suelo, y callense’’ (‘’A plat ventre, et fermez vos g …’’ en espagnol)… A part ça, à Londres, Pierre-Hugues Herbert a collé un 6-1 à Roger Federer ; oui mais ‘’rassurez-vous’’, c’était à l’entraînement… A part ça, pour avoir violemment réglé ses comptes avec Esteban Occon qui l’avait poussé à la faute et donc privé du succès au Brésil, le bouillant Hollandais Max Verstappen a été puni et devra effectuer deux jours de travaux d’intérêt général à la Fédération internationale ; on devrait plutôt lui faire copier 1000 fois à toute vitesse et en tenue de pilote ‘’Je dois garder mon sang-froid en toutes circonstances’’…

Ils l’ont vraiment dit. « Je serai à ramasser à la petite cuillère à l’arrivée », de Francis Joyon à la veille de l’arrivée de la Route du Rhum ; on peut le croire mais n’empêche que c’est lui, le ‘’vétéran’’ de la voile qui a sabré le champagne de la victoire à Pointe-à-Pitre… « J’avais dit avant le match que ça ne pouvait pas être pire, or cela l’a été », de Thierry Henry après le 4-0 de Monaco encaissé face à au PSG ; mais, comme on dit, quand on est au fond du trou on ne peut que remonter… « On a rivalisé une grande partie de la rencontre contre un adversaire de qualité (…) Il ne manque pas grand-chose », de Jacques Brunel, sélectionneur du Quinze de France ; il manque juste les bons gestes aux bons moments … « Nous devons l’aider à comprendre que le football est un travail à temps plein, 24 h sur 24 », de Gérard Piqué, à propos des ‘’errances’’ d’Ousmane Dembélé à Barcelone ; et la Coupe Davis, ça te prend combien de temps, Gérard…
(Sources : L’Equipe, Aujourd’hui, internet).







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb