France Sport

SportHebdo: Black Saturday

Publié le  Par Jacques-Henri Digeon

image article

dr

Samedi noir pour les Blacks, embouteillage pour la balle jaune, ‘’carton rouge’’ pour Ronaldo, l’actualité sportive vue au-delà du simple résultat. Sans oublier, les bons mots…

Des Bleues et des Verts. Le Black Friday,  c’est vendredi prochain dans les rues, boutiques et magasins. Mais ce week-end en matière de sport et plus précisément de rugby, ça a plutôt été le Black Saturday. Une première ! Pensez donc, deux défaites des "Tout Noirs" le même jour, à quelques heures d’intervalles. Et mieux encore, face à des équipes du Nord… Tout a donc commencé samedi après-midi avec ces dames de France, ces Bleues d’Annick Hayraud, qui en ont fait voir de toutes les couleurs aux Black Ferns (Fougères noires), l’équivalent au féminin des All Blacks en proposant un rugby de conquête, puissant et pétillant à la fois conclu de trois essais. Il n’y avait qu’à voir les regards hagards des Néo-Zélandaises pour comprendre que le ciel leur tombait sur la tête. Une heure et demie de plaisir et d’émotion qui nous ont fait frissonner comme l’a avoué Fabien Galthié à Stade 2. En passant, louons France Télévision qui ne s’était pas trompé en programmant sur France 2 qui a attiré 1,2 millions de téléspectateurs en passe de devenir fans ! Nous en sommes… Et puis, ça a continué après cet historique rendez-vous de Grenoble par un voyage en Verte Erin. Mais là, point de la poésie de Guy de Maupassant, juste une heure trente de furie dont les Irlandais ont le secret. Déjà tombeurs des ‘’Blacks’’ il y a deux ans mais loin de chez eux (c’était à Chicago !), les Verts ont, sur leur pelouse de l’Aviva Stadium, étouffé les maîtres du rugby mondial, vierges d’essai, incapables de réagir face à tant d’amour fou du jeu, se contentant de trois piteuses pénalités… Les Blacks s’en souviendront de ce samedi maudit, de ce samedi noir…



 


Embouteillage.  La nouvelle Coupe Davis, version Kosmos, cornaquée par Gerard Piqué a déjà fait couler beaucoup d’encre.  Surtout du côté des Français très attachés à un tennis de tradition avec ses Grands Chelems et sa ‘’Vieille dame’’ qui leur a si souvent souri. De curiosité dans un premier temps, le rendez-vous de la deuxième quinzaine de novembre défendu par le footballeur de Barcelone n’est-il pas en train de devenir le ‘’paria’’ du monde tennistique. D’abord parce que cette nouvelle formule par équipe viendra concurrencer deux autres compétitions par équipes, la Laver Cup (imaginée par Roger Federer) en septembre opposant les Européens au reste du monde et l’ATP Cup qui servait jusqu’à présent de coup d’envoi de la saison. Mais de confidentielle, cette ATP Cup sort le grand jeu avec 24 équipes, dix jours de compétition, 15 millions de dollars de prix et des points ATP à prendre; une manière alléchante de se mettre en jambes juste avant l’Open d’Australie et d’attirer plus de joueurs que la Coupe Davis, certes plus riche (20 millions) mais sans distribution de points… On en est là actuellement, en plein embouteillage. A tel point qu’on peut se demander si la Coupe Davis n’est-elle pas définitivement en fin de vie et si Gerard Piqué n’aurait pas mieux fait de continuer à taper dans son ballon et ne pas s’occuper de petite balle jaune…

A part ça. Cristiano Ronaldo apprécie le bon vin : il a récemment été vu dans un endroit branché de Londres en train de déguster une bouteille de Richebourg grand cru, un bourgogne considéré comme le vin le plus cher du monde, payée 20.000 euros, avant de s’attaquer à un Petrus (bordeaux) à 9000 euros… qu’il n’a pas fini ; carton rouge pour gâchis !
A part ça, deux connaissances (amis ?) de Benzema ont été arrêtées et mis en examen : ils sont soupçonnés d’avoir voulu enlever un intermédiaire du foot qui n’aurait pas remis une somme de 50.000 euros à l’attaquant français du Real Madrid ; dis Karim, faudrait mieux choisir des potes…
A part ça, il y a du rififi dans le monde des fléchettes : lors d’un tournoi professionnel à Wolverhampton, un concurrent a accusé son adversaire de… péter pendant leur duel laissant en outre échapper des gaz malodorants ; et pourtant dans ce sport en salle, il y a moins de vent…

Ils l’ont vraiment dit. « La Nouvelle-Zélande vient d’être choisie pour la Coupe du Monde 2021. Alors gagner ce serait déjà leur faire mal et les prévenir qu’on sera bien là »,  de Anaëlle Deshaye, pilier de l’équipe de France féminine de rugby ; contrat rempli et de quelle manière…
« C’est un paramètre parmi d’autres et, manifestement, il ne sert à rien », de Laurent Blanc, à propos du fichier ethnique de la cellule de recrutement du PSG ; peut-être ‘’Lolo’’ que ça ne sert à rien mais c’est interdit et puis, ce n’est pas toi qui avait déjà parlé de quotas…
« Si Griezmann parle aux Français et aux Espagnols, Mbappé va parler au monde », de Bertrand Avril, spécialiste de marketing sportif, dans L’Equipe avant le Pays-Bas-France de vendredi dernier ; oui mais à Rotterdam ils sont restés muets…
« Je tiens à vous assurer qu’il n’a jamais été question de supprimer 1600 postes d’encadrement (…) et je suis surpris que vous ayez pu être informés du contraire », d’Emmanuel Macron; encore une fake-news , Monsieur le Président…
(Sources : L’Equipe, Aujourd’hui, internet).







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb