France Sport

Ligue 1 : le PSG encore tenu en échec

Publié le  Par Jacques-Henri Digeon

image article

PSG Teampics

Deuxième match nul consécutif en trois jours pour le PSG : un penalty à un à Strasbourg…

Et de deux ! Et de deux matches nuls pour le Paris SG… Trois jours après avoir concédé le partage des points à Bordeaux, le PSG a été une nouvelle fois tenu en respect au stade de La Meinau de Strasbourg. Et comme les Bordelais, les Alsaciens ont démontré qu’en jouant sans complexe, on pouvait contrarier l’insolente domination des Parisiens.
Mieux même, il s’en est fallu de quelques centimètres (d’un joueur hors-jeu) pour qu’à deux minutes de la fin du match (long de 96 minutes) le RC Strasbourg ne réédite son exploit de la saison dernière qui l’avait vu être la première équipe à tomber le PSG.
Ce mercredi soir donc, Paris n’a donc pas gagné pour la deuxième fois consécutive. Tout le mérite en revient aux Strasbourgeois qui, comme les Bordelais, ont joué sans complexe, notamment en première mi-temps. C’est d’ailleurs logiquement qu’ils menaient 1-0 au repos face à des Parisiens (sans Neymar et MBappé) jouant au petit trot et comptant, comme souvent, sur leurs individualités. Strasbourg ouvrit donc la marque sur un penalty  transformé par Lala sanctionnant une nette faute de main de Kelher (38e, 1-0 pour Strasbourg).
Mais comme souvent en pareille circonstance, le club menant au score face au leader se recroquevilla en défense et laissa le PSG développer son jeu et hausser le rythme. Il est vrai que la rentrée de MBappé remit du dynamisme dans le jeu parisien. La deuxième mi-temps fut alors un siège du camp alsacien qui résista, aidé par le hors jeu ou les beaux arrêts de son gardien. La défense locale allait pourtant craquer pour une faute de Lala sur MBappé, Cavani se chargeant de transformer le penalty (70e 1-1). On pensait alors que le leader  prendrait finalement le meilleur sur son accrocheur hôte, mais il n’en fut rien et après cette unique occasion strasbourgeoise à deux minutes du coup de sifflet, les deux équipes rentraient aux vestiaires sur un score de parité.
Et Paris était tenu en échec pour la deuxième fois consécutive. De quoi donner des idées à d’autres adversaires…

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb