France Sport

VI Nations : les Bleus se noient en Irlande

Publié le  Par Jacques-Henri Digeon

image article

FFR

Malgré le score très flatteur (14-26), l’équipe de France a subi un cinglant revers à Dublin, emportée par la tempête irlandaise.

Il n’y a pas eu de miracle à Dublin : l’équipe de France a subi une cinglante défaite (26-14) dans l’antre de l’Irlande.   Et pire encore, les Français auraient pu repartir d’Irlande sans avoir inscrit le moindre point si Huget n’avait sauvé l’honneur à trois minutes de la fin avant que Chat ne récidive sur le coup de sirène. Ainsi la France s’inclinait que 26-14 un score certes tout à fait honorable mais qui ne pourra être considéré que comme une maigre consolation.
Furia irlandaise. Car figurez-vous que le match était plié depuis longtemps. « On ne s’attendait pas à subir autant » a déclaré Jacques Brunel à la mi-temps au micro de France 2. C’est à se demander si le coach français connaît les Irlandais ! Bien connue la furia irlandaise s’est transformée ce dimanche après-midi en un véritable ouragan dans lequel a été pris le bateau bleu. Face aux déferlantes vertes, les Français ont passé les quarante minutes initiales dans leurs vingt-deux mètres  ne pouvant faire mieux que de renvoyer au petit bonheur les rares ballons perdus par les Irlandais sans pouvoir le moins du monde les exploiter.
53 minutes de calvaire. On notera d’ailleurs qu’exceptée la seule offensive de la 5e minute ponctuée d’un essai hélas refusé pour un en-avant au départ de l’action,  Guilhem Guirado et ses troupes durent attendre la 53e minute pour enfin sortir de la furia irlandaise. Mais, comme on l’a dit précédemment, le match était déjà plié et les Irlandais pouvaient se contenter de relâcher la pression. Ce qui ne les empêcha pas d’inscrire un quatrième essai comme dans du beurre et de clore en toute quiétude leur après-midi débutée par un essai dès la 3e minute avant de faire souffler la tempête sur les visiteurs.
Reste l’Italie… De cette nouvelle défaite des Bleus, on ne retiendra rien d’autres que les habituels constats ; manque d’organisation, pas de replacement, manque d’impact, manque de vitesse, trop de fautes, trop de fébrilité, jeu au pied défaillant…. Refrain connu ! Reste l’Italie la semaine prochaine : il est clair qu’un échec face aux Transalpins serait synonyme de catastrophe.
Irlande bat France 26-14 (mi-temps 19-0).
Irlande.  4 essais (Best 3’, Sexton 30’, Connan 36’, Earls 55’); 3 transformations  (Sexton 3’, Sexton 30’ 55’).
France. 1 essai (Huget 76’, Chat 80’) ; 2 transformations (Surin (76’, 80’)







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb