France Sport

Coupe de France : le Stade Rennais détrône le PSG !

Publié le  Par Jacques-Henri Digeon

image article

dr

Enorme sensation au Stade de France : le Stade Rennais, pourtant mené 0-2 par le PSG , a réussi à remonter au score pour finalement s’adjuger la 101e Coupe de France. Chapeau !

Et Nkunku expédia le ballon dans les airs… Après cinq tirs aux buts réussis par les deux équipes, le sixième transformé par le Rennais Saar, le jeune parisien a craqué offrant ainsi au Stade Rennais sa troisième Coupe de France après celles de 1965 et 1971. Ce samedi soir, au Stade de France, le Stade Rennais a réussi un exploit à la mesure de sa détermination et de son abnégation. Car, franchement, être mené 0-2 après trente minutes de jeu par le Paris SG, réussir à égaliser, puis résister avant de s’imposer aux tirs au but, il fallait le faire. Chapeau les Rennais menés par le jeune et talentueux entraîneur Julian Stéphan. Quant au PSG, il va lui falloir faire le vide et analyser tout ce qui n’a pas fonctionné cette saison et se remettre en question après la pire saison de l’ère qatarienne. Un seul titre, celui de Ligue 1, une élimination en Ligue des champions et ni Coupe de la Ligue, ni Coupe de France… Ca fait beaucoup…
Deux buts somptueux.  On ne donnait donc pas cher des chances du Stade Rennais lorsqu’à la demi-heure de jeu, suite à une passe mal assurée de Ben Arfa, les Parisiens récupéraient le ballon, et Di Maria servait sur un plateau Neymar qui, d’un astucieux lob, portait l’avantage de son équipe à 2-0 (30e). Un but qui s’ajoutait à celui tout aussi somptueux d’Alves sur une reprise de volée à la réception d’un corner de Neymar (13e). A 2-0 pour Paris, on se mit à imaginer un grand cavalier seul du PSG. D’autant plus que les Parisiens monopolisaient le ballon face à des Rennais quelque peu empruntés, probablement un peu déstabilisés par l’enjeu. Mais le but contre son camp de Kimbembe sur un centre de Traoré (40e) allait redonner un peu d’allant à l’équipe bretonne.
Rennes revigoré. Et de fait,  à la reprise, alors qu’on s’attendait à voir un PSG contrôler les opérations, revigorés par ce but et probablement par les mots de leur entraîneur Julien Stéphan, les Rennais mirent le feu au match. Beaucoup plus agressifs et mobiles, ils bousculèrent des Parisiens devenus soudain apathiques, à la limite de retomber dans leur travers des matches à enjeu… Et c’est en toute logique que le Stade Rennais allait revenir au tableau d’affichage, Mexer, de la tête, surprenant la défense parisienne sur un corner remarquablement tiré par Grenier  (66e). Le PSG remonté au score alors qu’il menait 2-0, c’était du rarement vu sur le sol français.
La suite de la rencontre fut relativement équilibrée même si le PSG se créa quelques nettes occasions notamment par MBappé qui trouva le poteau…
MBappé exclu. Il fallut donc en recourir aux prolongations ce qui occasionna au fil des minutes un regain de nervosité entre les deux équipes mais sans que cela dégénère. Un vrai match de coupe comme on les aime… Une prolongation marquée par l’expulsion (logique) de MBappé, auteur d’un vilain mais involontaire tacle sur Da Silva.
C’est donc aux tirs au but que cette cent unième finale de la Coupe de France allait se jouer. Et ce sont les Rennais qui se montrèrent les plus solides à l’issue de la plus surprenante finale de Coupe de France.            

Paris/Saint-Denis (Stade de France) Stade Rennais bat Paris SG  6 tirs au but à 5  (2-2 à la fin du des prolongations ; mi-temps 2-1 pour le PSG).
Buts pour le PSG : Alves (13’), Neymar (30’)
Pour le Stade Rennais : Kimpembe (CSC, 40’), Mexer (66’)    
Expulsion de MBappé (118’).
Arbitre : M. Buquet.
En lever de rideau, l’AS Saint-Etienne a remporté la Coupe Gambardella (moins de 19 ans) en battant Toulouse 2-0.

 

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb