France Sport

SportHebdo : le retour du géant vert

Publié le  Par Jacques-Henri Digeon

image article

ASSE

Suspense vert en Ligue 1, Froome encore sifflé mais pour son maillot et les bons mots de la semaine dernière, c’es l’actualité sportive vue d’un autre œil.

A trois journées de la fin du championnat de Ligue 1, les supputations vont bon train. Et la moindre rumeur prend parfois des proportions un peu exagérées. Tiens par exemple, on envoie MBappé au Real parce que Zizou en a fait une priorité et que Paris navigue plutôt dans le brouillard avec ses millions pas rentabilisés et son staff de direction plutôt absent et le sportif tiraillé par des conflits de personnes. Sûr que le prodige pourrait être tenté. Mais franchement, s’il a le talent pour l’aventure madrilène, il n’a pas encore la ‘’tronche’’ pour encaisser la pression. Son carton rouge contre Rennes en est la preuve… Du côté parisien, on s’interroge encore sur le sort de Cavani, de Draxler . Et quid d’Adrien Rabiot ? Le banni qui n’a pour seul agent que sa maman quittera la capitale, c’est certain. Barcelone ou le  Bayern seraient sur les rangs. Mais quel gâchis pour le PSG de s’être privé de ce joueur au caractère certes bien trempé mais qui aurait pu éviter au club de la capitale sa désillusion européenne et de perdre sa  Coupe de France. Le Rennais Hatem Ben Arfa n’a pas oublié sa mise au ban au PSG et l’a fait comprendre lors de la finale de la Coupe à Nasser le président mou-faux dur. On peut être certain que Rabiot ne l’oubliera pas non plus s’il retrouve le PSG sur son chemin
Du côté de Lyon, Bruno Genesio s’en ira. Qui le remplacera : Juninho, le roi du coup franc de la grande époque lyonnaise ? Mourinho que l’on voit beaucoup dans les stades français ? Laurent Blanc qui veut reprendre du service dans un club ambitieux? Ou Arsène Wenger dernièrement chuchoté ?. Quel qu’il soit, le nouvel entraîneur devra en tous cas composer avec l’omniprésent et omnipotent Jean-Michel Aulas, probablement l’homme le plus fort du football hexagonal. Et où iront le Lillois Pepe, le Lyonnais Fékir, les Marseillais Thauvin, Balotelli et autre Rami… Autant d’interrogations dont on se fiche comme de l’an 40 du côté du Forez et chez les nostalgiques de l’épopée des années 70. Dont nous sommes. Car franchement le seul et unique intérêt de ce sprint final,  c’est d’espérer voir  Saint Etienne, l’ex-géant vert, monter sur le podium de la L1 au nez et à la barbe du rival voisin lyonnais. A trois journées de la fin du championnat, les Lyonnais sentent le souffle des Stéphanois derrière eux, à une toute petite foulée. Alors franchement, le reste, on s’en fout ! Qui c’est les plus forts,  évidemment c’est les Verts, disait la chanson et ça avait une autre allure que ce PSG qui n’en finit plus de ne pas conclure en beauté…

A part ça. A part ça, Chris Froome et ses équipiers ont dû essuyer quelques sifflets au départ du tour du Yorkshire. Mais au contraire de ceux de l’année dernière sur le Tour pour cause de contrôle anormal, ils ne leur étaient pas directement adressés. Non, c’est au nouveau maillot de l’équipe que se sont attaqués les défenseurs de la planète : remplaçant de Sky, le nouveau partenaire est Inéos, géant mondial de la pétrochimie, secteur industriel qui contribue largement aux émissions de gaz à effet de serre. Le maillot Total qui a remplacé celui de Direct Energie recevra t-il le même accueil…
A part ça, Teddy Rinner devrait participer derrière la caméra au nouveau jeu de France 2, Million Dollar Mile (un sportif de haut niveau essaie de rattraper un anonyme confronté à divers obstacles) dont le tournage va bientôt commencer. Pas sûr que ce soit le meilleur moyen de préparer les Jeux de Tokyo ; à moins que le multi champion de judo se croit déjà au dessus du lot…
A part ça, le jeune espoir cycliste danois Tobias Lund Andresen a tellement surclassé ses adversaires dans une épreuve  junior en Belgique qu’il n’a pas trouvé mieux pour célébrer sa victoire que de s’allonger avant de franchir la ligne en mimant de faire la sieste. Pas franchement de bon goût et un manque évident de respect à ses adversaires, ce qui n’est apprécié dans le peloton…
A part ça, Fernando Alonso, double champion du monde de F1, qui a quitté le grand cirque où il n’avait plus rien à prouver et où il s’ennuyait, n’en finit pas de découvrir les autres facettes de la compétition auto. Après sa victoire au Mans en 2018, il vise ni plus ni moins que le titre mondial en endurance…avant de se lancer dans le rallye-raid et plus précisément au Dakar. Un vrai de vrai passionné…

Ils l’ont vraiment dit. « Je n’y vais pas en vacances mais pour jouer au rugby et surtout pour gagner », de Mathieu Bastareaud qui a officialisé son départ pour six mois à New-York. Pour gagner, on l’espère pour lui parce qu’à Toulon et avec les Bleus ça n’a pas été ça…
« Tu vois que dès dix douze ans, les gamins sont préparés pour le haut niveau. Ils ont la télé qui les interviewe… Tu comprends pourquoi ils marchent après… », du sprinteur Jimmy Vicaud de retour d’un stage en Jamaïque.  Franchement, tu crois que c’est grâce à la télé qu’ils vont plus vite que les autres…
« Ne jamais laisser quelqu’un d’autre que nous nettoyer le vestiaire (…) L’humilité, c’est réaliser parfaitement les petits détails. (…) Avant d’apprendre à  plaquer, il faut inculquer des valeurs comme le respect, l’humanité, la solidarité », de Joe Rokocoko, l’ex-All Black aujourd’hui au Racing 02. Une belle leçon d’humilité…
« Ils rient de moi parce que je suis différente. Je ris d’eux parce qu’ils sont tous pareils », de Caster Semenya, la championne du 800 mètres à qui les hautes autorités sportives ont demandé de suivre un traitement pour faire baisser son taux de testostérone trop élevé pour une femme. Si l’athlète est touchée dans son intégrité, elle n’en garde pas moins le sens de l’humour…
(Sources : L’Equipe, Aujourd’hui, sites internet)







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb