France Sport

Roland Garros : Une histoire de double faute…

Publié le  Par Un Contributeur

image article

L'express

Maria Sharapova couronnée pour la première fois de sa carrière à Roland Garros, Rafael Nadal sacré pour la septième fois et dépasse le record de Björn Borg … Le décryptage de ces deux finales historiques.- Par Raphaël Didio

 

 

Pour la première fois de sa carrière, Maria Sharapova s’impose enfin à Roland Garros. Grâce à sa nouvelle victoire, la nouvelle numéro une mondiale est la dixième joueuse à s’imposer lors des quatre grands chelems. Grande favorite face à la 21ème tête série, l’Italienne Sara Errani, la Russe s’est finalement tranquillement imposée dans une rencontre dont elle était largement favorite : 6-3, 6-2.  

 

Lors de cette finale, la Russe a finalement pris le dessus sur Errani, incapable de faire la différence sur ses services et disposant d’un jeu de défense bien trop friable pour inquiéter Sharapova. Loin d’être donnée favorite pour remporter ce Roland Garros, « Masha » a fait en sorte de devenir une nouvelle légende dans l’histoire du tennis mondial.

 

Sharapova et Errani (crédits photo RTL)

 

Dès le lendemain, tous les regards étaient tournés vers le duel de la saison entre Novak Djokovic, numéro un mondial, et Rafael Nadal, qui n’a concédé qu’une seule défaite à Roland Garros depuis le début de sa carrière.

 

Breaké d’entrée de jeu, Novak Djokovic aura finalement beaucoup contribué à la victoire de Rafael Nadal dans cette finale. Il n’était pourtant pas loin d’inquiéter l’Espagnol. Mais tandis qu’il concède un premier set logiquement à Rafael Nadal, il donne le second sur une stupide double faute en début de set, ne rattrapant jamais cette bévue. Par la suite, « Djoker » se transfigure, profitant de la fine pluie parisienne pour remporter un troisième set 6-2 et entamant le quatrième avec deux jeux à un. Mais l’histoire ne dira probablement jamais si la partie a été reportée au lendemain par la faute de la soirée législative ou bien parce que le pseudo mauvais temps aurait pu empêcher les deux joueurs de mener à terme cette partie dès dimanche.

 

Rafael Nadal, vainqueur de Roland Garros pour la 7ème fois

 

Avec des balles plus lourdes qui avantageaient visiblement Novak Djokovic, ce n’est pourtant pas ces mêmes balles qui ont empêché Nadal de gagner l’ultime set dès le lendemain. Se faisant breaker dès le début de la reprise, Djokovic a pourtant enchainé les points de folies et s’est mis à rêver de faire tomber Nadal sur la terre battue de Roland Garros. Mais il n’en fut rien. Et c’est stupidement que Djokovic s’est incliné face à Rafael Nadal. Sur l’unique balle de match de l’Espagnol, le Serbe commet une double faute impardonnable qui donne le septième titre de « Rafa » à Roland Garros. Il dépasse ainsi le record de Björn Borg et rentre définitivement dans la légende du tournoi Parisien.

 

Raphaël Didio

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb