France Sport

Ligue 1 : C’est reparti !

Publié le  Par Un Contributeur

image article

La première journée de Ligue 1 lancée par le nul entre Montpellier et Toulouse s’est clôturée hier soir avec la victoire de l’OM à Reims pour son grand retour dans l’élite française. Samedi, Paris s’est fait peur au Parc contre Lorient, Lyon et Lille ont gagné. - Par Raphaël Didio

 

 

24 buts et aucun 0-0 pour cette première journée de Ligue 1 : un week-end prometteur quant à la qualité de cette Ligue 1 version 2012-2013. Vendredi soir, Montpellier et Toulouse ont ouvert le bal à la Mosson. Les Toulousains d’Alain Casanova sont parvenus à accrocher un résultat nul 1-1 chez les champions de France en titre. Camara ouvrait le score pour les Montpelliérains en première mi-temps avant que Ben Yedder n’égalise  pour Toulouse en seconde. Un match qui aura vu l’expulsion de trois joueurs (Saihi à Montpellier, Regattin et Aurier pour les Toulousains). Nul doute que la saison de Montpellier sera beaucoup plus difficile que celle de l’an dernier et qui sera attendu au tournant, notamment avec le départ d’Olivier Giroud remplacé par l’Argentin Herrera, fantomatique pour sa première apparition.

 

Mais le match que toute la France attendait (voire même l’Europe, ou peut-être même le monde entier…), c’était sans aucun doute PSG-Lorient, avec l’entrée en lice de l’armada Parisienne, sa star Zlatan Ibrahimovic en tête. Mais dans un Parc quasi plein (environ 40000 supporters), les Parisiens ont bien failli revoir leur bête noire lorientaise repartir encore avec les trois points. Invaincu du côté de la Porte de Saint-Cloud depuis maintenant quatre saisons, les Merlus rentraient au vestiaire avec une avance de deux buts. 

 

 

 

Dès la quatrième minute, douche froide pour les supporters du PSG avec cette contre-attaque des Bretons conclut par… Maxwell qui trompait son gardien Nicolas Douchez d’un superbe petit pont. Malgré quelques offensives parisiennes, c’est bel et bien Lorient qui est l’équipe la plus dangereuse dans cette première mi-temps avec un but refusé pour un hors-jeu d’Alain Traoré suite à une double occasion d’Aliadière, ou encore d’un superbe coup-franc pleine lucarne du même Traoré que Douchez sort magnifiquement. Mais voilà, pris en contre une énième fois juste avant la pause, Aliadière mystifie d’un coup de rein trois joueurs parisiens avant de conclure d’une belle frappe sur laquelle le portier Parisien ne peut rien.

 

Mais dès le retour des vestiaires, c’est une toute autre équipe du PSG que l’on a découvert. Bien aidé, il est vrai, par la blessure du défenseur et capitaine Ecuele-Manga en fin de première période sur un sauvetage au-devant d’Ibra. Enorme coup dur pour Lorient puisqu’il s’avère que son défenseur sera absent plusieurs mois, en cause : « rupture complète du ligament collatéral médial du genou » selon un communiqué du club.  Fabien Audard a ainsi vu ses buts acculés pendant quarante-cinq minutes avec un nombre incroyable d’occasions manquées par les attaquants parisiens. C’est finalement Zlatan pour son premier match officiel avec Paris qui ramène in-extremis le point du nul avec un premier but peu après l’heure de jeu, avant de transformer un pénalty provoquée à la 88ème par Matuidi, pour laquelle l’ex-défenseur du PSG Grégory Bourillon se fera expulser. Ibra sauve déjà Paris  et montre déjà qu’il est peut-être le plus grand joueur que Paris n’ait jamais compté dans ses rangs.

 

Les outsiders ne flanchent pas, les Corses non plus

 

La plus belle affiche de cette première journée était sans doute Saint-Etienne - Lille. Au terme d’un match âprement disputé par les deux équipes, c’est finalement Lille qui s’impose dans les arrêts de jeu grâce à Benoît Pedretti. Auparavant, c’était Chedjou qui avait montré la voie à ses coéquipiers, grâce à un coup-franc bien tiré par Marvin Martin, auteur d’un match complet pour sa première apparition avec Lille en L1 (98 ballons touchés, 80% de passes réussies). Sainté répond par l’intermédiaire de deux de ses nouvelles recrues, Cohade et Hamouma, auteurs d’un joli une-deux conclut par le dernier. Mais en fin de match, au terme d’une jolie action collective, Ruffier repousse une frappe de Payet et Pedretti reprend le ballon d’un intérieur pied droit qui se loge dans la lucarne. Victoire 2-1 pour Lille qui se positionne clairement comme l’outsider numéro un du PSG.

 

 

A Rennes, Lyon remporte lui aussi un match entaché d’un carton rouge inexistant de Kembo-Ekoko (un pied haut involontaire sur Vercoutre). L’attraction de la soirée, c’était sans doute Yohan Gourcuff, qui, sous les yeux du nouveau sélectionneur Didier Deschamps, a inscrit le seul but de la rencontre au quart d’heure de jeu tout en réalisant un match prometteur.

 

Bordeaux s’est lui aussi illustré avec une jolie victoire 3-2 à Evian-Thonon-Gaillard. Un match lancé dès la 11ème par Ludovic Obraniak, qui inscrit par ailleurs le plus beau but de cette première journée d’un superbe enroulé pied gauche aux vingt mètres qui laisse Laquait impuissant. Gouffran double ensuite la mise d’une jolie Madjer, avant que Wass ne réduise la marque pour Evian sur coup-franc, bien aidé par un Cédric Carrasso qui joue des poings pour stopper le tir, sans succès. Ensuite, le jeune Henri Saivet fait le break dans la rencontre d’une jolie tête sur corner. En fin de match, Khlifa met un second but anecdotique, suite à un relâchement coupable de la défense girondine. Bordeaux s’impose et prouve que sa qualité à jouer bien les coups en contre-attaque risque de causer bien des problèmes cette saison…

 

 

Enfin, Marseille fait une bonne entrée en matière à Reims en s’imposant 1-0. Pour le grand retour du Stade de Reims en Ligue 1 (33 ans après), les hommes d’Hubert Fournier ont bien failli repartir avec les trois points, mais le manque d’efficacité de ses troupes et l’inexpérience de son groupe aux joutes de la Ligue 1 ont permis aux marseillais de s’imposer grâce à une belle volée du gauche de Benoît Cheyrou à vingt minutes du terme. Une victoire pas déméritée pour Marseille qui lance ainsi son championnat, mais qui est toujours dans l’expectative puisque plusieurs de ses joueurs sont sur le départ (en plus d’Alou Diarra déjà parti à West Ham, Azpilicueta, N’Koulou, M’Bia et Rémy pourraient s’en aller) et  l’arrivée du jeune Raspentino n’est qu’une très maigre consolation, l’OM n’ayant dépensé aucun euro pour le moment dans ce mercato.

 

Du côté des équipes qui devraient être plus habitué à jouer cette saison le ventre mou ou le maintien en Ligue 1, il faut noter la bonne forme des équipes Corses. Bastia s’est imposé 3-2 à Sochaux avec notamment un doublé de Toifilou Maoulida et Ajaccio s’est imposé à Nice 1-0 (Eduardo). L’Argentin Monzon a manqué l’égalisation pour les Aiglons en manquant un pénalty tiré puissamment sur la barre transversale. Dans les autres rencontres, Valenciennes a rompu le sort qui l’empêchait de gagner à l’extérieur la saison dernière en s’imposant d’entrée à Troyes 1-0 grâce à un CSC de Rincon. Enfin, Nancy s’impose 1-0 à la toute dernière seconde et peuvent remercier le nouveau gardien Brestois, Alexis Thébaux, qui avait fait un match alors parfait mais coupable d’une énorme faute de main suite à un coup-franc de Yohan Mollo. Un but affreux qui vaut tout de même bien sa petite tranche de rigolade… 

 

 

Le programme de la deuxième journée :

 

Vendredi 17 août :

Lille-Nancy : 20h45 BeIn Sport1

 

Samedi 18 août :

Lyon-Troyes : 17h Canal +

Multiplex Ligue 1 : 20h BeIn Sport 1

Lorient-Montpellier : BeIn Sport 2

Bastia-Reims : BeIn Sport Max 3

Brest-Evian : BeIn Sport Max 4

Toulouse-Saint-Etienne : BeIn Sport Max 5

Valenciennes-Nice : BeIn Sport Max 6

 

Dimanche 19 août :

OM-Sochaux : 14h BeIn Sport 1

Bordeaux-Rennes : 17h BeIn Sport 1

Ajaccio-PSG : 21h Canal +

 

Raphaël Didio

 

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb