France Sport

Tour de France : Cavendish perd sa couronne de roi du sprint à Tours

Publié le  Par Gaspar S.

image article

DancingOnThePedals - flckr

Le sprinteur de l'Île de Man a de nouveau dû rendre les armes face à l'allemand Marcel Kittel qui s'offre une troisième victoire dans ce Tour 2013. L'échappée du jour a encore une fois été reprise – à 5 kilomètres de l'arrivée – lors de cette étape Fougères > Tours.

Cavendish détrôné par Kittel

 

Un fois de plus le sprinteur britannique de la formation Omega Pharma-Quick Step a été dominé dans ce Tour 2013. De fait, Mark Cavendish n'est pas au meilleur de sa forme. Certes, il a déjà remporté l'étape Cagnes-sur-MerMarseille – sa 24e victoire sur le Tour – mais, pour la première fois depuis quelques années, il semble moins souverain. On parle déjà de fin de règne. A l'inverse, un jeune allemand, puissant et opiniâtre, semble prendre le dessus sur les autres finisseurs du peloton : Marcel Kittel s'offre, en terres tourangelles, une troisième victoire dans ce Tour 2013. Les Allemands ont remporté cinq victoires sur douze possibles.

 

Flecha, s'échappe en costaud

 

Le coureur de la formation Vacansoleil est un bon rouleur. Chacun le sait. Fidèle à sa réputation, et ayant pris part à l'échappée du jour en compagnie de Francesco Gavazzi, Romain Sicard, Manuele Mori et Anthony Delaplace, le coureur espagnol à beaucoup travaillé à l'avant de la course. Il était assurément le plus fort des cinq fuyards. Ceux-ci ont compté 5 minutes d'avance à 70 kilomètres de l'arrivée puis seulement 50 secondes à 25 kilomètres. Juan Antonio Flecha a tenté sa chance en baroudeur à 10 kilomètres de l'arrivée. Faisant forte impression, il sera néanmoins repris à 5 kilomètres de la ligne.

 

Une arrivée nerveuse

 

Les favoris pour le classement du maillot jaune n'étaient pas concernés par la victoire d'étape. Ils se sont contentés d'éviter les chutes. Une tâche plus compliquée que prévue : Christopher Froome désormais grand favori de ce Tour a parfois été bousculé dans les 5 derniers kilomètres. Une vilaine chute collective s'est même produite peu avant la flamme rouge. Une vingtaine de coureurs – dont trois Sky – se sont retrouvés au sol. La chute a impliqué Greipel et Boasson Hagen, qui franchi la ligne d'arrivée en se frottant l'épaule... Froome reste bien-sûr en jaune à la veille de l'étape ToursSaint-Amand-Montrond, elle-aussi promise à un sprinter.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb