Hauts-de-Seine (92) Sport

Hauts-de-Seine : le projet de centre national de handball approuvé

Publié le  Par Julie Catroux

image article

Le conseil général et de la ville de Colombes viennent d’approuver le projet de centre national de handball qui devrait sortir de terre en 2016.

 

 

Le syndicat mixte Yves-du-Manoir, composé du conseil général et de la ville de Colombes vient d’approuver le projet de centre national de handball. Cette décision vient conclure le protocole signé en mars 2011 entre le président du Conseil général des Hauts-de-Seine, Patrick Devedjian, le maire PS de Colombes, Philippe Sarre et le président de la Fédération française de handball Joël Delplanque.

 

« C’est un moment très important qui entérine la convention signée avec la Fédération et qui valide définitivement le projet », déclare Cyrille Déchenoix, conseiller général chargé des sports et de la jeunesse. Quelques points ont du néanmoins étudié : « Nous avons tranché sur le nombre de places de l’arena qui s’élèvera à 8000, modulable de 3000 à 5000 places », souligne Philippe Pattier, l’adjoint au maire de Colombes chargé des sports. Cette nouvelle salle qui devrait voir le jour en 2016 pourrait accueillir les matchs des Championnats du monde organisés par la France en 2017.

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb