Monde Sport

JO : réclamation rejetée après le combat perdu du boxeur Alexis Vastine

Publié le  Par Julie Catroux

image article

La délégation française a déposée hier une réclamation après le combat perdu du boxeur Alexis Vastine mais celle-ci a été rejetée.

 

 

Battu hier en quart de finales aux JO de Londres (-69kg), le boxeur français Alexis Vastine est ecoeuré et se dit victime d’une nouvelle injustice d’arbitrage, comme à Pékin quatre ans auparavant. La délégation française a alors déposé une réclamation après le combat qui opposait le Français à l’Ukrainien Shelestiuk. Même ce dernier fut surpris de la décision du juge qui le donna gagnant au terme d'un combat conclu 18-18.

 

« 00h55, j'attends la décision de la réclamation que nous avons déposé à la descente du ring. Je suis ecoeuré, abattu, assomé. 2 fois de suite de maniere aussi flagrante, je ne pouvais pas l'imaginer. Statistiquement, l'espoir est infime», a écrit le boxeur sur son compte facebook. Mais ce matin, le verdict tombé : la réclamation est rejetée. « La décision est tombée. Le verdict initial est confirmé. Cauchemar» avait-il poursuivi. . Le jeune boxeur de 25 ans a affirmé au micro de France Télévisions: «Franchement, je les aies là. C'est une honte, confie le combattant tricolore. Surtout sur le dernier round » .

 

 

 

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb