Faits divers France

Disparitions de Lucas Tronche et Antoine Zoia : la piste Lelandais ?

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

dr

Lucas Tronche a disparu le 18 mars 2015, devant chez lui à Bagnols-sur-Cèze (Gard). Nordahl Lelandais avait des attaches dans le département. On évoque "une piste". Un autre dossier se rouvre : celui d'Antoine Zoia.

Le nombre d'affaires de disparition qu'on tente de lier à Nordahl Lelandais devient impressionnant. Le suspect dans les affaires Maëlys et Arthur Noyer, toujours silencieux et toujours innocent, voit désormais son nom rapproché de plusieurs dossiers de disparition.


Dernier en date, cité par L'Express, le cas Lucas Tronche. Un garçon de 15 ans qui, ce 18 mars 2015, part à la piscine avec son frère, lui demande d'aller seul à l'arrêt de bus, le temps qu'il ferme les portes du domicile familial, mais il n'arrivera jamais à l'arrêt de bus. Le procureur de Nîmes a demandé début janvier des investigations pour établir si Nordahl Lelandais était dans le secteur, grâce au suivi de son téléphone portable.
 

Antoine Zoia, dans le Gard aussi


Une autre affaire a été évoquée, celle de la disparition d'Antoine Zoia, à Clarensac, dans le Gard aussi, le 1er mars 2016. "Il n'est pas rentré chez lui", note sobrement France 3, le 3 mars. A l'époque, les parents pensaient encore à une fugue... Le journal Le Dauphiné rapporte ainsi l'affaire : 

C’était un jour de vacances comme un autre. Antoine Zoia, 16 ans, sort de chez lui en disant "je reviens". Il laisse son téléphone portable et ses papiers d’identité dans sa chambre. C’est la dernière fois que son père entend sa voix. Antoine Zoia n’est jamais revenu.

On a juste établi qu'il était passé chez le buraliste. Depuis, la disparition jugée "inquiétante" fait l'objet d'une enquête. Antoine Zoia a toujours sa page sur Facebook. Une page "Collectif Antoine" s'est ajoutée... C'est le deuxième adolescent sans problème apparent qui a disparu dans le Gard.

 

Il faut se souvenir qu'il y a chaque année 40.000 disparitions de personnes, dont 30.000 réapparaissent, et 400 disparitions d'enfants inquiétantes. Un site, (116000 enfants)en fait la liste (pas forcément mise à jour)... Juste pour rappeler que Nordahl Lelandais est un suspect pratique dans tous les cas, puisqu'il est déjà en prison et ne dit rien, mais qu'il y a de vrais coupables encore en liberté.
 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses


articles liés Les articles liés


Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb