Faits divers France

Meurtre de Tom : l'ADN de Jonathan Maréchal sur un bidon

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

copie d'écran)

L'ADN de Jonathan Maréchal, soupçonné d'avoir tué le petit Tom à Le Hierie-la-Viéville (Aisne) le 28 mai 2018, a été retrouvé sur le bidon d'essence laissé à proximité du corps.

L'Aisne Nouvelle a annoncé le vendredi 29 novembre cet élément nouveau. Jonathan Maréchal a été présenté au juge des libertés et de la détention de Laon (Aisne) le jeudi 28 pour une éventuelle  remise en liberté après six mois de détention (il est présumé innocent tant qu'il n'a pas été jugé). Tom, 9 ans, disparu, avait retrouvé mort dans le jardin d'une maison abandonnée, tué sans doute d'un coup de parpaing (traumatisme crânien), son corps aspergé d'essence mais non brûlé. On évoque des "traces de viol".


Jonathan Maréchal, 27 ans alors, a été rapidement soupçonné. Il est arrêté le jour même. Il a nié toute implication avat de reconnaître « des flashes ». Une expertise psychiatrique a été demandée. Il a cependant été maintenu en détention le temps de l'instruction, qui va être close. C'est là qu'a été annoncé un élément accusateur : sur le bidon d'essence ayant servi à une tentative pour brûler le corps, on a trouvé des traces ADN de Jonathan Maréchal.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses


articles liés Les articles liés


Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb