Paris (75) Culture

Les pommes libertines de Richard Conte

Publié le  Par Paris Dépêches

image article

© Richard Conte, Pommes libertines, 2005-2009

Imprimer, grâce à un procédé naturel, des scènes coquines du 18e siècle sur des pommes rouges... L'artiste plasticien Richard Conte nous invite à le suivre dans sa lubie jusqu'au 15 juillet galerie Deborah Zafman, dans le 3e arrondissement.

On peut imprimer des images sur la peau des fruits... La preuve : le plasticien Richard Conte propose, jusqu'au 15 juillet galerie Deborah Zafman (3-5 passage des Gravilliers dans le 3e arrondissement), une exposition de photographies de véritables pommes rouges sur lesquelles on devine des dessins...



Parisdepeches.fr : Quel est le procédé utilisé ?

Richard Conte : Le coup de soleil, tout simplement. Comme la trace de votre montre sur votre poignet à la fin de l'été... En fait, en collaboration avec les jardiniers du potager du roi à Versailles, j'ai ensaché les pommes au début de leur croissance, à même l'arbre. Grâce à des pochoirs collés sur chaque fruit, avec de la gélatine alimentaire, j'ai obtenu une série d'impressions objet des photos de l'exposition.



Vous avez inventé cette méthode ?

Non. Je l'ai découverte à Versailles il y a quelques années lors de l'exposition du travail d'un Japonais. En ce moment, avec les jardiniers du château, je travaille à l'application du même procédé mais sur des aubergines. J'ai choisi ce légume car il a une forme phallique... Il peut doubler de volume en une seule nuit... Cela m'inspire.



Avec les pommes on reste dans l'univers du stupre puisque ce sont des scènes libertines que vous imprimez.

Oui, la pomme c'est la genèse, le fruit défendu, c'est idéal pour présenter des scènes sexuelles. En plus, les pochoirs que j'utilise reproduisent des dessins originaux qui datent des 17e et 18e siècles. Je n'ai pas choisi Versailles par hasard : la comtesse de Balbi, maîtresse du frère de Louis XVI, futur Louis XVIII, était par exemple une grande habituée des scènes libertines qui se déroulaient à deux pas du potager du roi.


Galerie Deborah Zafman – 3, 5 passage des Gravilliers 75003. Tél.: 01 40 29 46 74. galerie@deborahzafman.com


Le site de Richard Conte : http://bioart.richardconte.fr







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb