Paris (75) Culture

Deux courtes pièces haletantes aux Déchargeurs (1er arr.)

Publié le  Par Paris Dépêches

image article

Le théâtre Les Déchargeurs (1er arr.) présente encore cinq représentations de "Le bain" et de "L'apprentissage" (dernière : samedi 27 mars), diptyque théâtre/vidéo de Jean-Luc Lagarce mis en scène et joué par Daniela Labbé-Cabrera. Une œuvre physique et brève qui submerge.

Des planches, de l'eau et des images. Les Déchargeurs (1er arr., à deux pas de la rue de Rivoli) proposent encore cinq représentations du diptyque théâtre/vidéo de Jean-Luc Lagarce : "Le bain" et "L'apprentissage". Sur scène, seule, Daniela Labbé-Cabrera, également metteuse en scène.

Pourquoi faut-il y aller
(la dernière est prévue samedi prochain, 20h) ? Car avec ces deux courtes pièces (le spectacle ne dure qu'une heure) le spectateur ressent la vie, même si cette dernière échappe. Il éprouve deux textes éminemment littéraires servis par la voix et le corps d'une comédienne on ne peut plus présente. Pour "Le bain", Daniela Labbé-Cabrera est là, à quelques centimètres du premier rang. Le public pénètre avec indécence son intimité, son récit, son histoire : celle d'une nuit et d'un jour. Un laps où la séparation précède la maladie et la mort. Le monologue a la puissance d'un râle. En arrière plan : un drap immaculé sert d'écran aux images vidéo tournées par la comédienne elle-même. Scènes oniriques hors-champs et certainement inconscientes réalisées sous l'eau. On étouffe en immersion.
Dans "L'apprentissage", Daniela Labbé-Cabrera exprime en direct, micro à la main face au même tissu-écran, les mots du retour à la vie d'un homme sortant du coma. La caméra subjective donne à voir un monde qui émerge de nouveau : une infirmière, belle, des murs aseptisés, le rire d'un enfant. Là encore, le spectateur est forcément impudique, mais consentant. Il faut vivre ce diptyque, le toucher du doigt. Le plongeon est rapide, l'immersion comme un flash. Dépêchez-vous : seulement cinq représentations d'ici samedi. 


"Le bain" et "L'apprentissage"
de Jean-Luc Lagarce. Mis en scène et interprétés par Daniela Labbé-Cabrera.
A 20h, de mardi à samedi.
Théâtre Les Déchargeurs - 3, rue des Déchargeurs - 75001 Paris. Métro Châtelet.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb