Paris (75) Culture

Le cinéma Le Louxor ou la vie après la mort

Publié le  Par Paris Dépêches

image article

© Paris dépêches

Louxor, un nom exotique qui sent le safran, le papyrus et l’Egypte ancienne… Le Louxor c’est aussi un cinéma fantôme que vous avez déjà croisé sur votre chemin (10ème arr.). Car le bâtiment du Louxor existe toujours, à Barbès, à l’angle des boulevards de Magenta et de la Chapelle… On le voit très bien quand on emprunte la ligne 2 du métro aérien, quelques mètres avant le quai de Rochechouart. Le Louxor existe encore, mais vit-il vraiment ? Non, cette salle égyptisante a fait les belles heures du Paris d’avant et d’après-guerre mais c’est terminé depuis longtemps. Seulement au cinéma, les étoiles ne s’éteignent jamais tout à fait, la preuve : à presque 90 ans, Le Louxor, chef-d’œuvre en péril, s’apprête à sortir de sa torpeur. Les travaux commenceront en avril…

Hibernatus. Ce cinéma là, beaucoup de Parisiens le connaissent, le côtoient, mais Le Louxor est figé, il ne respire plus. Construit en 1921, aménagé en 1954, transformé en boîte de nuit "le Mégatown" dans les fastes années 80, il végète depuis des années, camouflé sous les palissades vertes, les tags et les tracts collés déchirés. Il fait le guet à l’angle des boulevards de la Chapelle et Magenta (10ème arr.). Il a attendu longtemps, il  attend toujours… Il a bien fait. D’après l’association Les amis du Louxor*, des travaux de réhabilitation vont commencer avec l’arrivée du printemps 2010, en avril. Oui, il a échappé à la destruction, non il ne finira pas en building supermarché. Le Louxor était et sera un cinéma de quartier.

Le 24 juin dernier, une réunion d’étape avait lieu à l’Hôtel de ville de Paris. D’après Les amis du Louxor, plusieurs annonces ont été faites :  "en septembre, un panneau géant devrait être placé sous la marquise pour annoncer la rénovation (…) Le chantier commencera comme prévu en avril-mai 2010, pour s’achever en octobre 2012 (…) Le 30 avril, la Commission Départementale d’Aménagement Commercial a accordé, à l’unanimité, à la Ville de Paris l’autorisation d’exploitation cinématographique du Louxor". Si les délais sont tenus, le nouveau Louxor lèvera son rideau au printemps 2013. La façade sera restaurée à l’identique, deux espaces seront construits en sous-sol et la grande salle historique retrouvera ses atours d’antan. "Il y aura aussi un bar et une pièce pour les expositions, précise Patrick Bousquet, libraire* et président de l’association. L’établissement sera labellisé « Art et Essai ». Il y aura donc une grande variété de films mais à priori pas de blockbusters commerciaux."

Un monument
Dans quatre ans, cette salle, l’une des plus anciennes de Paris, redeviendra le "Palais du cinéma" comme l’indique une inscription mosaïque murale, toujours visible du métro et de la rue. Car dans les années 20, Le Louxor est un temple du 7ème art appartenant au réseau Lutétia, très influent à Paris. Son style est dit égyptisant : "Partout, il y a une grande vogue pour ce style a l’époque" précise Patrick Bousquet. Il est ensuite repris par Pathé qui l’adapte au cinéma parlant, mais qui dissimule ce décor d’Egypte sous un style plus proche de la Grèce antique. "La salle de 2013 sera identique à celle de 1922, annonce Patrick Bousquet. On va revoir le décor original d’Egypte, c’est très fort !".

Avec Pathé, au fil des années, le Louxor perd de sa superbe pour finir en club de nuit, "le Mégatown" (ci-contre, sur notre photo, on aperçoit encore le M -enseigne du club- sur la façade telle qu'on la découvre aujourd'hui) et pour finalement tirer son rideau de fer à la fin des années 80. Patrick Bousquet raconte que "des groupes ont un peu répété dans les locaux puis plus rien… La façade a été classée, donc intouchable mais le bâtiment n’a pas été rénové et aujourd’hui il est temps de faire quelque chose, d’après les experts, l’édifice doit être vite consolidé".

Un nouveau modèle
Consolidation qui commencera donc au printemps pour déboucher sur l’inauguration d’un cinéma modèle : "la Ville va en faire un espace qui respectera toutes les normes, ce qui est rare. L’accessibilité des handicapés et mal-voyants sera par exemple soignée". "Nous, à l’association, on poussera pour que ce lieu soit le plus vivant possible. On misera sur le prestige. Il y aura des avant-premières, des événements exceptionnels" s’enflamme Patrick Bousquet.



Le bureau de l’association Les amis du Louxor annonce la tenue de  "conférences du Louxor". La première aura lieu le 8 octobre à 19h à la mairie du 9e arrondissement. L'intervenant sera l’égyptologue Jean Marcel Humbert.

*Association Les amis du Louxor, 11 rue Labat, 75018

** Librairie Nordest : 34 bis, rue de Dunkerque 75010







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb