Paris (75) Culture

Jaurès est mort... il y a 95 ans

Publié le  Par Paris Dépêches

image article

31 juillet 1914, c'est l'été et la Der des Ders n'a pas encore commencé. Paris a chaud et Jean-Jaurès dîne au Café du Croissant (2ème arr.). Le fondateur du journal L'Humanité est installé près de la fenêtre... Deux coups de feu. Ils ont tué Jaurès.

Pourquoi ont-ils tué Jaurès ? Jacques Brel pose la question... Certainement car  le fondateur/directeur de L'Humanité (journal créé en 1904) était l'incarnation de l'humanisme, du désir de Paix... A quelques jours du début de la première guerre Mondiale, il y en a que ça énerve. Aujourd'hui, 31 juillet 2009, cela fait 95 ans que Jean Jaurès (vous avez certainement une rue ou un lycée qui porte son nom près de chez vous) a été assassiné par Raoul Villain (un patronyme prédestiné) au 146 de la rue Montmarte (2ème arr.), au Café du Croissant, vers 21h. Villain était un nationaliste, Jaurès le pourfendeur de la guerre qui allait débuter... L'un des deux a eu le dernier mot en cet ultime jour de juillet 14, en plein cœur du "quartier de la presse". Sur ce trottoir, la dernière chance d'éviter la guerre s'effondrait.

Le monde bascule
Jaurès est attablé avec des collaborateurs de son journal, à deux pas des locaux, dans cet établissement de la rue Montmarte... Il tourne le dos à une fenêtre ouverte. Vers 21h, Villain tire deux balles dans la tête du républicain qui s'effondre. C'est à ce moment précis que la guerre débute (l'assassinat de l'archiduc François-Ferdinand a déjà eu lieu le 28 juin à Sarajevo) puisque quelques heures seulement après l'attentat, le 1er août, la mobilisation générale est décrétée. Le gouvernement part à la guerre, avec les socialistes, deux jours plus tard. Le monde bascule dans la Grande Guerre et dans ce 20ème siècle qui n'avait pas encore vraiment débuté.


Les 150 ans de sa naissance

Cette année, les organisateurs de la Fête de l'Huma fêteront Jaurès (en septembre) mais ils ont choisi de commémorer les 150 ans de la naissance du journaliste, histoire d'être plus positifs sûrement. Dans le journal, Lucien Degoy explique que "Jaurès est parmi nous. Comme le vent d’autan toulousain, ses phrases tonnantes aux accents du Midi vont courir les allées de la Fête".



Fête de L'Humanité les 11, 12 et 13 septembre :
http://www.humanite.fr/fete-article.html?id_article=2747336


Illustration : dessin de presse tiré du Petit journal
© Charmet J.L







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb