Val-de-Marne (94) Politique

Départementales : le Val-de-Marne résiste à la vague bleue

Publié le  Par Antoine Sauvêtre

image article

Malgré une gauche divisée au premier tour, le Val-de-Marne, l’un des deux derniers départements français dirigés par le parti communiste, devrait rester dans le sillon de la gauche.

Sur les 25 cantons que compte le département du Val-de-Marne, « aucun candidat de gauche n’a été éliminé lorsqu’il était sortant », se réjouissait Christian Favier dans les colonnes du Parisien après le premier tour. Le président communiste sortant du conseil général a de bonnes raisons de croire que le Val-de-Marne restera à gauche à l’issue du second tour, près de 40 ans après que le Parti communiste l’ait récupéré à l’UDR. Dernier département « rouge » de France avec l’Allier, le Val-de-Marne aurait pourtant pu changer de couleur, notamment à cause d’une gauche particulièrement divisée.  Avec un score de près de 17%, le Front de Gauche apparait comme la principale force de la gauche face à l’Union de la droite, qui a récolté plus de 30% des suffrages. En cas de rassemblement de la gauche, le département devrait résister à la vague bleue.
 

Le Conseil général sortant est composé de 18 conseillers généraux communistes, 14 de l’UMP, 8 du PS, 4 Divers Gauche, 1 EELV, 1 Modem et 1 Divers Droite.

Ce qu’il faut retenir du 1er tour :

  • Principalement des duels Gauche/Droite
     

Le tripartisme constaté dans plusieurs départements français n’est pas une caractéristique du Val-de-Marne puisque dans 16 cantons sur 25, le second tour opposera un binôme de gauche à un binôme de droite. Le Front National sera présent au second tour dans 5 cantons, pour deux oppositions face au Front de Gauche et trois face à la droite.
 

Deux cantons seront le théâtre d’affrontements entre deux binômes de gauche (Ivry et le Kremlin-Bicêtre) tandis que dans le canton de Saint-Maur des Fossés 1, un binôme de l’Union de la Droite affrontera un binôme de Divers Droite.
 

  • Le canton de Maisons-Alfort remporté par l’UMP dès le premier tour
     

Le seul binôme du département élu au premier tour concerne celui de l’Union de la droite à Maisons-Alfort. Le duo UMP Olivier Capitanio - Marie-France Parrain ayant récolté plus de 50% des suffrages face à quatre binômes de gauche et un du FN.
 

  • Une participation en nette hausse
     

Près d’un électeur sur deux s’est rendu aux urnes ce dimanche dans le Val-de-Marne, qui compte au total 778 766 électeurs. Avec un taux de participation de 49,91%, le département se place à la hauteur de la moyenne nationale mais surtout il bat très largement le triste record des cantonales de 2011. Cette année-là, le taux de participation s’élevait à 36,29% seulement, soit environ 14 points de moins qu’au premier tour de ces élections départementales.
 

  • Les résultats complets dans le Val-de-Marne
     

PS – 7,95%

Union de la Gauche – 10,44%

DVG – 3,56%

EELV – 6,51%

Front de Gauche – 16,98%

Parti de Gauche – 0,22%
 

Union de la droite – 33,33%

DVD – 3,24%

Debout la France – 0,5%
 

FN – 17,21%

Divers – 0,36%







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb