Val-de-Marne (94) Politique

Des conseilleurs municipaux réclament la démission d'Henri Plagnol (UMP).

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

Le maire UMP de Saint Maur des Fossés se voit contesté par une majorité de conseillers municipaux qui réclament sa démission.

Plus rien ne va dans la commune de Saint Maur des Fossés, dans le Val-de-Marne, dirigée par le député-maire UMP Henri Plagnol. En effet, 25 conseillers municipaux sur 36 réclament sa démission en lui retirant leur confiance. Parmi ces élus contestataires figurent 14 adjoints au maire sur 16.

 

Ces élus ont également rédigé un appel dans lequel ils demandent au maire de démissionner des ses fonctions, lui reprochant une politique budgétaire inappropriée alors que la ville est très endettée et victimes d'emprunts toxiques, mais aussi une mauvaise implication dans les affaires municipales. La fronde a été initiée par le second maire adjoint, Sylvain Berrios lors du conseil municipal du 11 octobre en demandant aux élus de voter contre deux décisions budgétaires.

 

"Il s'agit d'une crise exceptionnelle (...) Nous souhaitons que le député-maire, par ailleurs membre du Conseil d'état, se démette de son mandat de maire et se consacre à ses autres mandats. Nous allons demander la convocation d'un conseil municipal extraordinaire dans les prochains jours" explique Sylvain Berrios au site 94.citoyens.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (1)

avatar

UneveriteQuiDerange

07/11/2012 21:23

Pourquoi réclamer une démission? Il suffisait que les élus contestataires démissionnent en bloc pour obtenir une élection municipale anticipée. Seulement voilà, ces derniers auraient alors dû accepter de se présenter devant les électeurs et le résultat aurait été très risqué pour eux, tant le député-Maire Plagnol est apprécié des Saint-Mauriens comme en atteste sa réélection brillante aux dernières législatives de juin dernier où il l'a emporté à près de 57% contre le candidat socialiste.
Il était plus simple pour l'ex n°3 de la Mairie, Syvain Berrios, de fomenter un coup de force pour s'asseoir dans le fauteuil du Maire sans avoir obtenu le suffrage des Saint Mauriens.
Berrios, c'est l'éternelle histoire de celui qui s'est vu calife à la place du Calife. "Je me voyais déjà en haut de l'affiche", cette chanson d'Aznavour aurait pourtant dû l'inciter à plus de prudence.
Les Saint-Mauriens auront prochainement l'occasion de remettre les pendules à l'heure.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

07/11/2012 21:23

Pourquoi réclamer une démission? Il suffisait que les élus contestataires démissionnent en bloc pour obtenir une élection municipale anticipée. Seulement voilà, ces derniers auraient alors dû accepter de se présenter devant les électeurs et le résultat aurait été très risqué pour eux, tant le député-Maire Plagnol est apprécié des Saint-Mauriens comme en atteste sa réélection brillante aux dernières législatives de juin dernier où il l'a emporté à près de 57% contre le candidat socialiste.
Il était plus simple pour l'ex n°3 de la Mairie, Syvain Berrios, de fomenter un coup de force pour s'asseoir dans le fauteuil du Maire sans avoir obtenu le suffrage des Saint Mauriens.
Berrios, c'est l'éternelle histoire de celui qui s'est vu calife à la place du Calife. "Je me voyais déjà en haut de l'affiche", cette chanson d'Aznavour aurait pourtant dû l'inciter à plus de prudence.
Les Saint-Mauriens auront prochainement l'occasion de remettre les pendules à l'heure.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb