Val-de-Marne (94) Seine-Saint-Denis (93) Hauts-de-Seine (92) Paris (75) Politique

Présidentielle : Marine Le Pen veut être championne du net

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

Marine Le Pen a lancé un nouveau combat cette semaine : internet et ses libertés fondamentales.

Marine Le Pen championne de l'internet et des libertés fondamentales ? C'est le nouveau credo de la présidente du Front National qui, en lançant sa campagne web cette semaine et en se posant résolument contre la loi Hadopi et Loppsi 2, veut toucher un nouvel électorat.

L'opération s'appelle "toile bleu marine", c'est un ensemble de blogs et réseaux propices à la candidate qui sont chargés de diffuser la bonne parole partout où ils le peuvent : car l'avocate dispose d'un atout que les autres candidats n'ont pas : une puissante armée de militants dévoués corps et âmes qui forme une véritable machine de guerre sur le net, prête à sévir contre tout impétrant qui oserait critiquer Marine. L'auteure que je suis peut d'ailleurs en témoigner : les articles concernant la candidate d'extrême-droite recoivent souvent des commentaires militants, pas forcement objectifs ou constructifs.

Mais bref. Marine Le Pen lance une offensive sur le net, pour fédérer tous les militants du Front National qui espèrent notamment pouvoir accroitre leur présence sur les réseaux sociaux, dont Twitter encore majoritairement à gauche et où la présence frontiste est quasiment inexistante. Et la candidate dans son communiqué promet aux militants qui participeront à ce réseau de les réunir à Paris, au mois de mars, pour discuter notamment libertés et internet.

Mais outre cette nouvelle offensive lancée sur le web, Marine Le Pen veut attirer les jeunes en promettant, si elle est élue, d'abroger Hadopi et Loppsi 2, déclarant à ce sujet, "je garantirai la liberté sur internet au niveau constitutionnel et j'abrogerai les lois interneticides, à commencer par Hadopi, et toutes les dérives de Loppsi 2. Je suis aussi une farouche opposante au traité ACTA, cet Hadopi mondial qui avance masqué et que l'Union Européenne soutient";







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (1)

avatar

Papaïoli

20/01/2012 17:27

Eh beh ! j'ai relu le dernier paragraphe 2 fois.
Pour une fois qu'elle dit pas une grosse connerie, ca surprend.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

20/01/2012 17:27

Eh beh ! j'ai relu le dernier paragraphe 2 fois.
Pour une fois qu'elle dit pas une grosse connerie, ca surprend.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb