France Politique

Présidentielle : Bayrou appelle à discuter parrainages

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

AFP/Bertrand Langlois

Hier soir sur TF1 le leader centriste a fait une propositions concernant le problème de parrainages de Marine Le Pen, proposition qui suscite un franc rejet dans la classe politique.

C'est peut-être un problème, mais il n'y a que le président du Modem pour réellement s'en soucier à priori. Hier soir le candidat centriste a proposé à tous les grands partis de se réunir si jamais Marine Le Pen exprimait une impossibilité de réunir les signatures pour se présenter à l'échéance présidentielle qui serait selon lui "un trouble".

Jugeant l'absence de la candidate d'extrême-droite impossible à ce scrutin, François Bayrou refuse cependant de faire un geste en solitaire car "il est impossible qu'une formation seule, la mienne, dise 'on va faire ce qu'il faut' parce que ça ferait manoeuvre". Cependant, les partis face à lui refusent de faire le moindre geste, à l'instar de Manuel Valls, directeur de la communication de François Hollande, qui trouve curieux "de la part de François Bayrou, qui en appelle aux institutions de la Cinquième République et qui, là, nous fait la proposition de réunir les partis comme sous la Quatrième République pour règles les problèmes".


L'UMP aussi refuse tout geste, par la voix de son ministre de la santé Xavier Bertrand qui écarte toute discussion sur ce sujet, avançant l'argument que le Front National n'a qu'à se débrouiller seul. Quant aux écologistes, eux aussi refusent toute réunion, mais critiquent la sous-estimation de la tâche de récolter les parrainages par Marine Le Pen. Dominique Voynet, ancienne candidate et porte-parole d'Eva Joly, a réfuté toute aide de son parti, s'exclamant "non franchement il faut être raisonnable".


 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (2)

avatar

simon

13/02/2012 13:56

il faut que tous les francais puissent voter pour leur candidat préféré.nous sommes en principe en democratie. marine le pen doit pouvoir faire partie des candidats.vu que 47 pour cent des francais veulent voter pour elle d'apres wikipedia

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

13/02/2012 13:56

il faut que tous les francais puissent voter pour leur candidat préféré.nous sommes en principe en democratie. marine le pen doit pouvoir faire partie des candidats.vu que 47 pour cent des francais veulent voter pour elle d'apres wikipedia

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Jennifer Declémy

13/02/2012 14:03

@ simon : 47% certainement pas, c'est entre 15 et 20% de français qui sont concernés par ce vote FN.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

plus de commentairesVoir le(s) (1) réponse(s)
avatar

bozo

13/10/2014 18:02

En fait environ 30% des 20% de français sont des gents qui votent habituellement à gauche et qui ont été déçu de la politique de ses leaders au pouvoir.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

13/02/2012 14:03

@ simon : 47% certainement pas, c'est entre 15 et 20% de français qui sont concernés par ce vote FN.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

plus de commentairesVoir le(s) (1) réponse(s)
avatar

bozo

13/10/2014 18:02

En fait environ 30% des 20% de français sont des gents qui votent habituellement à gauche et qui ont été déçu de la politique de ses leaders au pouvoir.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb