France Politique

Présidentielle : la TVA sociale a du mal à passer à l'UMP

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

Après le gros couac de l'UMP lundi en commission de finances, qui n'est pas le premier du genre, le chef de l'état et son Premier Ministre remontent les bretelles des députés.

Ce n'est pas le moment de trainer des pieds : après l'absence des députés UMP lundi en commission des finances, qui a permis à des socialistes triomphants de voter contre le collectif budgétaire mettant en place la TVA sociale, François Fillon a adressé au groupe UMP hier une sérieuse mise en garde, alors que beaucoup confient en off qu'ils ont fait exprés de ne pas être présents lundi. Clairement, la TVA sociale pose problème.

Hier, lors du petit déjeuner de la majorité, François Fillon s'est appliqué à rappeler l'importance de ce texte et a donc réclamé "un vote rapide et massif". Bon gré mal gré les députés UMP ont obéi et sont venus en masse hier après-midi au Palais Bourbon, où les débats sur le sujet ont duré jusqu'à 2h30 du matin.

Le rappel à l'ordre était d'autant plus nécessaire que la députée Chantal Brunel avait franchement exprimé son désaccord et n'avait pas voulu voter. Aussi le message était clair : "toute division sur ce texte c'est l'affaiblissement de notre candidat et donc un affaiblissement de chacun d'entre nous. Pour gagner il n'y a qu'une seule solution, c'est faire une démonstration de force, d'unité et de sérénité". Autrement dit, aux députés qui renaclent parce qu'ils ont peur de ne pas être réelu, ils devraient comprendre qu'il faut quand même monter dans le bateau Sarkozy et oeuvrer à sa victoire, seule condition de leur réélection au Palais Bourbon. Un pari cependant que beaucoup trouvent encore risqué...

Pour aller plus loin : la TVA sociale rejetée par la commission de finance.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb