France Politique

Fadettes : Courroye accusé par le patron de la police des polices

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

Fred Dufour/AFP

Dans l'affaire des fadettes qui incrimine le procureur Philippe Courroye, Claude Bard, patron de la police des polices accable le procureur.

Le 17 février dernier, Claude Bard a été entendu comme témoin dans l'affaire des fadettes et y a déclaré que le procureur Philippe Courroye avait explicitement demandé à l'IGS le contenu des SMS des journalistes enquêtant sur l'affaire Bettencourt. Le directeur de la police des polices explique en effet que le 28 septembre 2010, il a reçu un coup de fil du procureur de Nanterre où "lors de cet entretien, il m'a demandé s'il était possible d'obtenir techniquement le contenu de SMS (...) j'ai répondu non si ce n'est pas dans un cadre judiciaire approprié, à savoir dans le cadre d'une commission rogatoire".

Le mois dernier, Mr Jacquème avait lui aussi confirmé que le procureur Courroye avait demandé à l'IGS le contenu des sms. Ce dernier, ainsi que son adjointe également mise en examen, réfute ces accusations et oeuvrent actuellement pour faire annuler sa mise en examen par une juge de Nanterre.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb