France Politique

La politique à cent à l'heure

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

dr - dessin J. Terpant

De la limitation à 80 km/h sur les routes secondaires...

La limitation à 80 km/h sur les routes secondaires, que vient de décider le gouvernement, provoque de nombreux dérapages.

Alors qu'il s'agit d'une mesure de sécurité que l'on peut contester sur un plan scientifique ou simplement pratique, voici que surgissent toutes sortes d'arguments qui franchissent la ligne blanche : c'est une atteinte à nos libertés, c'est une infantilisation du citoyen, c'est la pénalisation de nos activités, c'est un mauvais coup porté aux territoires…
Bref, la politique, voire la philosophie, entrent en collision frontale avec une initiative qui n'a qu'un seul objet : réduire le nombre de morts et de blessés sur les routes françaises.

Ajoutons-y les réactions prétendument humoristiques des fâchés et fâcheux auxquels on tend un micro : "Pourquoi ne pas mettre la limitation à 0 km/h !"… "Bientôt, il faudra pousser sa voiture avec belle-maman dedans !"… "Demain, je devrai faire à pied les 20 kilomètres qui me séparent de mon travail"… "Tout ça n'a qu'un objectif : refiler du fric à l'État en payant des amendes"…

Ils sont incorrigibles les bimanes et bipèdes de ce pays ! 


Le mulot, qui ne risque aucune contravention pour vitesse excessive, lui qui ne peut pas davantage atteindre le 80 km/h que le 90 km/h.






Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb