France Politique

FN : Refondation ou rediabolisation ?

Publié le  Par Un Contributeur

image article

DR - dessin J. Terpant

Le congrès du Front national, ce week-end à Lille...

Le congrès du Front national qui se tient ce week-end à Lille doit marquer la "refondation" du parti.
Mais la venue de Steve Bannon, l'ancien conseiller stratégique de Donald Trump, jette un trouble sur la volonté affichée par Marine Le Pen.
Steve Bannon est, en effet, l'un des pires représentants de l'extrême droite américaine. Ce spécialiste des fake news et emblème désigné des suprémacistes blancs représente une telle menace morale, sociale et politique que, une fois installé à la Maison-Blanche, Donald Trump a décidé de s'en séparer au bout de sept mois.
Cette invitation est, en tout cas, un mauvais signe envoyé à LR et, plus généralement, à la droite française. Avec la dédiabolisation couplée à une "refondation", Marine Le Pen pouvait espérer séduire leurs électeurs et contrer efficacement la stratégie de Laurent Wauquiez désireux de marcher sur ses plates-bandes.
Le président de Les Républicains, affaibli dans l'opinion par les propos qu'il a tenus devant les étudiants de l'EM de Lyon, se réjouira forcément de cette apparente rediabolisation.

Le mulot







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb