France Politique

Présidentielle : Marine Le Pen bien accueillie au salon de l'agriculture

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

Ce matin c'était opération séduction au salon de l'agriculture pour Marine Le Pen qui a tenté, pendant quelques heures, d'oublier le problème des parrainages.

"J'apprécie cet accueil, le salon de l'agriculture me permet de m'évader un peu, je m'y sens bien", sourit Marine Le Pen, ravie d'être en territoire favorable à la droite, et qui lui réserve un bon accueil.

Au salon de l'agriculture la candidate d'extrême-droite était venue ouvrir "un cahier de doléances des agriculteurs", clamant sa proposition de nationaliser la PAC. Et au fil de ses échanges, la présidente du FN constate que "les producteurs de lait ont des problèmes, les producteurs de fruits et de légumes ont des problèmes, l'élevage de montagne a des problèmes. Le seul secteur qui se porte bien c'est la grande distribution".

A huis-clos la candidate a également rencontré les professionnels de la viande pour parler de la polémique sur la viande halal, qu'ils ont vivement contestée. Selon certains de ces membres, l'échange aura été musclé.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (2)

avatar

Decrauze

03/03/2012 17:56

Pour maintenir la ligne de flottaison, gardons-nous de la Bassine aux eaux troubles. Sirène aux mélodies terre-à-terre, elle nous ferait goûter à tous les récifs pour une plongée fatale. Son « Oui ! la France » a tout de la simulation orgasmique avant l’ingestion de ses proies, telle une vorace mante religieuse. Cf. "Le marais présidentiel s'affiche" sur http://pamphletaire.blogspot.com/

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

03/03/2012 17:56

Pour maintenir la ligne de flottaison, gardons-nous de la Bassine aux eaux troubles. Sirène aux mélodies terre-à-terre, elle nous ferait goûter à tous les récifs pour une plongée fatale. Son « Oui ! la France » a tout de la simulation orgasmique avant l’ingestion de ses proies, telle une vorace mante religieuse. Cf. "Le marais présidentiel s'affiche" sur http://pamphletaire.blogspot.com/

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Decrauze

03/03/2012 17:56

Pour maintenir la ligne de flottaison, gardons-nous de la Bassine aux eaux troubles. Sirène aux mélodies terre-à-terre, elle nous ferait goûter à tous les récifs pour une plongée fatale. Son « Oui ! la France » a tout de la simulation orgasmique avant l’ingestion de ses proies, telle une vorace mante religieuse. Cf. "Le marais présidentiel s'affiche" sur http://pamphletaire.blogspot.com/

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

03/03/2012 17:56

Pour maintenir la ligne de flottaison, gardons-nous de la Bassine aux eaux troubles. Sirène aux mélodies terre-à-terre, elle nous ferait goûter à tous les récifs pour une plongée fatale. Son « Oui ! la France » a tout de la simulation orgasmique avant l’ingestion de ses proies, telle une vorace mante religieuse. Cf. "Le marais présidentiel s'affiche" sur http://pamphletaire.blogspot.com/

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb