France Politique

Présidentielle : Terra Nova dénonce le quinquennat des privilèges.

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

Le quinquennat que l'on vient de vivre a-t-il été plus favorable aux classes aisées qu'aux classes populaires? Oui, à en croire une étude récente deu think-tank Terra Nova.

Selon le think-tank socialiste Terra Nova, le quinquennat de Nicolas Sarkozy fut celui des riches, avec une redistribution de l'argent public ayant majoritairement profité aux classes les plus aisées de la société et aux entreprises.

Dans son rapport, Terra Nova explique que sur les 84 milliards redistribués par le Gouvernement, 59,6% ont profité aux employeurs, 22% aux moins favorisés et 18,4% au reste de la population, dont les classes populaires. De plus, l'essentiel de ces mesures redistributrices favorisant les plus riches découlerait de la loi Tepa. Ce qui fait dire à Olivier Ferrand, directeur de Terra Nova, que "les contribuables aisés sont les grands gagnants de ce premier mois du quinquennat, avec des transferts considérables en leur faveur, de l'ordre de vingt milliards d'euros".

En outre, même si le Gouvernement a adopté des mesures d'austérité pour faire face à la crise, avec notamment des taxes sur les classes les plus riches, mais qui ne reprennent que 10% des largesses distribuées en début de mandat, alors qu'en 2009 notamment, le plan de relance du Gouvernement avait fortement favorisé les entreprises, avec entre autres la suppression de la taxe professionnelle et l'instauration du crédit impôt-recherche.

La ministre du budget a fermement démenti les conclusions de ce rapport, qu'elle décrit comme "tronquée et de mauvaise foi". Dans un communiqué, Valérie Pécresse évoque "un rapport partiel et partial, nourrie de chiffres biaisés, instrumentalisés à des fins politiciennes (...) Depuis la crise de 2008 le Gouvernement a fait jouer à plein la solidarité fiscale en demandant davantage aux ménages aisés". De plus, la loi Tepa selon elle aurait bénéficié aux classes moyennes.

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb