France Politique

Présidentielle : Dominique de Villepin va-t-il rallier Nicolas Sarkozy?

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

C'est l'information du jour selon le Parisien, aussitôt démentie par Dominique de Villepin en personne. Pourtant, le quotidien parait sûr de ses sources.

L'annonce de matin du journal le Parisien selon laquelle Dominique de Villepin s'apprêtait à rejoindre Nicolas Sarkozy a fait grand bruit sur le net. Selon le journal en effet, l'ancien Premier Ministre devrait accorder dans la semaine une interview à un grand quotidien pour annoncer qu'il appele à voter UMP "du bout des lèvres".

Selon des propos rapportés de Nicolas Sarkozy, "il sait qu'il va faire 1% et qu'il n'a pas d'argent pour financer sa campagne" aurait-il dit au sujet de son ancien rival qui peine à réunir les 500 parrainages nécessaires. Cependant, le principal intéressé a aussitôt démenti tout ralliement, parlant de "rumeurs totalement infondées". Jeudi soir, à François Bayrou qui lui proposait de le rejoindre, il avait déjà déclaré sur Twitter "le ralliement ne fait plus partie de mon programme aujourd'hui qu'hier".

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (1)

avatar

chantalon

12/03/2012 13:36

Tous se sont aperçu des irrégularités évidentes concernant le temps de paroles de Hollande, Sarkozy, Villepin. En effet, celui-ci, comparé aux deux autres a un déficit d'environ deux mois.
Heureusement que ce ne fut pas le cas une dizaine d'année auparavant !

Nous sommes en février 1995; voici ce qu'écrivit le journal le "Parisien" : "La question n'est pas de savoir si Jacques Chirac sera battu, il le sera, ni même s'il se retirera de la compétition, il se retirera".
La seule question est de savoir quand il se retirera afin d'éviter le ridicule.
Selon le journal le "Parisien" en février 1995.
La suite nous la connaissons; Chirac fut président durant 12 ans.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

12/03/2012 13:36

Tous se sont aperçu des irrégularités évidentes concernant le temps de paroles de Hollande, Sarkozy, Villepin. En effet, celui-ci, comparé aux deux autres a un déficit d'environ deux mois.
Heureusement que ce ne fut pas le cas une dizaine d'année auparavant !

Nous sommes en février 1995; voici ce qu'écrivit le journal le "Parisien" : "La question n'est pas de savoir si Jacques Chirac sera battu, il le sera, ni même s'il se retirera de la compétition, il se retirera".
La seule question est de savoir quand il se retirera afin d'éviter le ridicule.
Selon le journal le "Parisien" en février 1995.
La suite nous la connaissons; Chirac fut président durant 12 ans.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb