France Politique

Présidentielle : quel programme pour Nicolas Sarkozy?

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

Si son meeting de Villepinte n'a pas permis de se faire une idée claire et précise sur ce que sera le programme présidentiel de Nicolas Sarkozy, ses différents meetings et apparitions publiques tenus jusqu'à présent permettent déjà de décerner quelques propositions phares.

Ceux qui espéraient entrevoir la plateforme présidentielle de Nicolas Sarkozy cet après-midi en Seine-Saint-Denis auront été déçus, très peu de propositions auront été faites. Pour le moment, on ne connait que quelques mesures phares, dans divers domaines, mais sans vision globale.

- Education : ce thème fut abordé à Montpellier, lors de son discours sur l'éducation justement. Dans ce domaine le candidat-président veut appliquer sa célèbre maxime du "travailler plus pour gagner plus". Ainsi, tous les enseignants qui accepteront de travailler huit heures de plus dans les établissements auront le droit à une augmentation de salaire de 25%. De plus, le candidat UMP veut mettre fin au collège unique et accorder davantage d'autonomie aux collèges, sur le modèle de ce qui a été fait pour les universités en 2008.

- Fiscalité : deux mesures dans ce domaine ont été annoncées à la télévision. Tout d'abord, une réforme de la PPE pour alléger les charges sur les bas salaires. Cela devrait concerner environ sept millions de français qui "devrait gagner 1 000 euros de plus". Cependant, ces calculs sont contestés par beaucoup d'observateurs.

Le chef de l'état veut également mettre en place un impôt pour les grands groupes du CAC 40 dont il a découvert récemment qu'ils ne paient peu ou pas d'impôts.

- Immigration : thème important du discours de Nicolas Sarkozy depuis dix ans maintenant, le président sortant déclare aujourd'hui que "l'immigration peut être un problème". Il veut donc diviser par deux le nombre d'entrants sur le territoire chaque année et donc durcir les conditions d'entrée en introduisant des critères logement et ressources dans la procédure de regroupement familial.

Il compte aussi réduire l'accès au RSA et au minimum vieillesse pour les immigrés, et confier aux juges administratifs les droits des étrangers pour simplifier les expulsions. Pour mettre en place cette réforme, les français pourraient être consultés par référendum.

- Justice : lors de son discours de Bordeaux, Nicolas Sarkozy a affirmé sa volonté de réformer le droit des mineurs, d'interdire la liberté conditionnelle pour un condamné avant qu'il n'ait effectué les deux-tiers de sa peine, de mettre en place un droit d'appel pour les victimes et de généraliser les jurés populaires.

- Chômage : pour l'instant une seule proposition a été avancée, elle consisterait à accorder des allocations chômage en contrepartie d'une formation à suivre pour les chômeurs. Là aussi, en cas de blocage avec les corps intermédiaires, la réforme serait décidée par référendum.

- Démocratie : pour faire plaisir aux centristes, Nicolas Sarkozy propose d'introduire une dose de proportionnelle dans les élections législatives, comme en 2007, et de réduire le nombre de parlementaires.

- Villepinte : les propositions principales faites lors de ce meeting concernent en priorité l'Europe. Le président sortant veut réformer les accords Schengen pour "ne pas laisser la gestion des flux migratoires entre les seules mains des technocrates et des tribunaux". Si une telle réforme n'avait pas lieu, Nicolas Sarkozy veut sortir de ces accords d'ici 12 mois.

Egalement au programme, la mise en place d'un Buy European Act, pour que "les entreprises qui produisent en Europe bénéficient de l'argent public européen. La France exigera que désormais les PME européennes aient une part de marchés publics qui leur soit réservée".

Il a enfin défendu son idée, déjà abordée lors du sommet social, de la généralisation des accords competitivité-emploi et la mise en place d'un deuxième plan pour rénover les quartiers populaires.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb