France Politique

Nouveaux soupçons dans l'affaire Bettencourt.

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

Le journal Marianne révèle aujourd'hui qu'il existe des soupçons sur des fonds secrets en Suisse rapatriés par Liliane Bettencourt au moment de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy.

Après l'affaire Kadhafi qui éclate lundi, c'est au tour de l'affaire Bettencourt de revenir sur le devant de la scène, grâce aux investigations des journalistes de Marianne. Ces derniers se sont intéressés de plus près à l'enquête du juge de Bordeaux, Jean-Michel Gentil, actuellement en train de travailler ce dossier. Et selon eux, l'enquête de ce dernier fait état de comptes en Suisse de l'héritière de l'Oréal qui, en 2007, en aurait rapatrié 4 millions d'euros qui auraient servi en partie à la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy.

Les informations de Marianne viennent à priori des réponses à une commission rogatoire menée en Suisse par le juge bordelais qui portait sur "la dizaine de comptes que possédait Liliane Bettencourt" et le rapatriement par Liliane Bettencourt de ces quatre millions d'euros.

Le quotidien évoque aussi deux retours de 400 000 euros réalisés par "des hommes de paille qui devraient être entendus très prochainement" par la justice et qui auraient eu lieu pendant la campagne, dont un entre les deux-tours.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb