France Politique

Présidentielle : François Hollande défend son projet à Marseille.

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

A Marseille, François Hollande a parlé banlieues et a revendiqué la "cohérence" de son projet présidentiel.

En meeting dans la cité phocéenne hier soir, le candidat socialiste a défendu sa cohérence et son programme, face à des membres de l’UMP l’accusant en permanence de tout le temps changer d’avis et d’être incohérent.

« Je suis le candidat de la cohérence, de la constance et de la confiance face à Nicolas Sarkozy qui chaque jour multiplie les promesses » a clamé François Hollande devant 12 000 personnes enthousiasmées par ce meeting. Promettant de respecter chacune de ces promesses de campagne, le député de Corrèze tient à préciser qu’il « ne fera aucune promesse que je ne serai capable de tenir » et son projet ne contiendra « pas une surprise, une virevolte, une improvisation ».

Mais son meeting de Marseille était surtout consacré aux questions sociales, dont François Hollande a décliné avec soin son programme, n’oubliant pas non plus de parler sécurité. Et attendu sur le sujet Guérini, il a promis de faire appliquer « l’exemplarité des élus à tous les niveaux ».

Choisissant de parler des banlieues, thème peu abordé dans la campagne, le candidat socialiste a expliqué que s’il accédait à l’Elysée, il mettrait en place une Banque publique d’investissement contenant « une filiale dédiée aux quartiers pour développer l’entreprise en banlieues. Je sais que dans nos quartiers (…) il y a des jeunes qui veulent entreprendre et ne le peuvent pas, qui vont vers une banque qui leur refuse le moindre microcrédit qui vont vers des actionnaires qui refusent leur concours ».

Aux jeunes des quartiers qui sortent sans qualification de l’école, il préconise également une obligation de suivre vingt heures de formation par an, et promet de développer ce thème dans les semaines à venir. A la fin du mois de mars un Grenelle des quartiers organisé par les socialistes aura d’ailleurs lieu, alors que l’on reproche au socialiste d’avoir oublié cette thématique dans sa campagne.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb