France Politique

Présidentielle : Marine Le Pen cherche une nouvelle dynamique.

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

Devant 1 300 militants Marine Le Pen a tenté hier soir de reprendre la main dans la campagne présidentielle.

C’était le premier meeting où Marine Le Pen était enfin rassurée à l’idée de pouvoir participer à l’élection présidentielle, après avoir déposé ses 500 parrainages au Conseil Constitutionnel cette semaine. Et la candidate d’extrême-droite est donc repartie à l’assaut, après plusieurs semaines de flottement et de tassement dans les sondages, alors que derrière elle Jean-Luc Mélenchon et François Bayrou tentent, et peuvent, la dépasser.

Hier soir dans l’Hérault elle s’est donc attaquée aux deux principaux candidats, François Hollande et Nicolas Sarkozy, qu’elle associe « à la dictature du malheur ». Mais sa cible première fut Nicolas Sarkozy, son principal rival sur les terres de l’extrémisme.

L’actuel président est un « menteur, victime de schizophrénie », responsable de l’évolution en France « d’un islam étranger ». « Quand Nicolas Sarkozy a créé le CFCM, il aurait pu imposer que seuls les français musulmans puissent voter (…) Or il a ouvert le vote à tout le monde. Il y a des musulmans étrangers qui votent pour élire les représentants du CFCM. Il y a même des clandestins qui votent » affirme-t-elle dans le Figaro à paraitre ce week-end.

Désormais la recette est donc claire au FN : abandonner le discours économique qui la pénalise étant donné son manque de crédibilité, pour se replacer sur les terrains favoris de l’extrême-droite, à savoir sécurité et immigration. Hier soir cependant l’héritière de Montretout a avancé une nouvelle proposition, celle de créer un secrétariat d’état aux fraudes sociales.

Enfin, elle a bien sûr critiqué le candidat socialiste, qu’elle accuse d’être un « bobo », coupable du crime majeur de favoriser l’immigration.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (2)

avatar

Olivier

16/03/2012 16:06

C'est quoi ce sketch? le discours économique de Marine "manque de crédibilité?"...alors qu'il est défendu par l'UNIQUE prix Nobel français d'économie, Maurice Allais? C'est du grand n'importe quoi!
Journalisme de pacotille...

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

16/03/2012 16:06

C'est quoi ce sketch? le discours économique de Marine "manque de crédibilité?"...alors qu'il est défendu par l'UNIQUE prix Nobel français d'économie, Maurice Allais? C'est du grand n'importe quoi!
Journalisme de pacotille...

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

McGronald

16/03/2012 19:17

@Olivier : désolé mais les quelques éléments économiques du programme du FN ne sont effectivement pas crédibles.
- L'immigration est nécessaire car elle apporte une main d'oeuvre active qui compense le vieillissement de la population
- Sortie de l'euro = dévaluation de la monnaie = perte de richesse pour tous les francais (sans compter la méfiance des autres pays, la complication des règles douanières, le risque de crise sans plan d'aide à l'Euro etc)
- le reste du programme ne veut juste rien dire ..

Quant à Maurice Allais, il est mort en 2010 ! Où avez vous vu qu'il cautionnait le programme "économique" du FN ??
Il a parlé de protectionnisme économique, mais à des fins de régulation uniquement, l'associer aujourd'hui au FN est une absurdité.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

16/03/2012 19:17

@Olivier : désolé mais les quelques éléments économiques du programme du FN ne sont effectivement pas crédibles.
- L'immigration est nécessaire car elle apporte une main d'oeuvre active qui compense le vieillissement de la population
- Sortie de l'euro = dévaluation de la monnaie = perte de richesse pour tous les francais (sans compter la méfiance des autres pays, la complication des règles douanières, le risque de crise sans plan d'aide à l'Euro etc)
- le reste du programme ne veut juste rien dire ..

Quant à Maurice Allais, il est mort en 2010 ! Où avez vous vu qu'il cautionnait le programme "économique" du FN ??
Il a parlé de protectionnisme économique, mais à des fins de régulation uniquement, l'associer aujourd'hui au FN est une absurdité.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb