France Politique

Présidentielle : les verts attaquent Mélenchon

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

Après le succès de la Bastille certains membres d'Europe Ecologie essaient sans talent de dénigrer le candidat du Front de Gauche. Un seul écologiste s'amuse de la situation.

Le nouveau jeu du week-end à Europe Ecologie était de faire du "Melenchon-bashing". Face à un candidat qui est monté en puissance et les a dépassé dans les sondages, jusqu'à avoir un score dix fois plus important que celui de leur candidat, des responsables EELV, les mêmes qui ont vendu Eva Joly contre des circonscriptions et des promesses de maroquins, se sont amusés à dénigrer le candidat du Front de Gauche.

C'est Cecile Duflot qui a lancé la charge au matin, sur Europe1 parlant de "politique avec un retroviseur (...) il y a un petit côté nostalgique sympa, les moments où il y avait des grands tribuns", suivie ensuite de son fidèle Jean-Vincent Placé qui lui est parti dans l'attaque frontale, évoquant un "repli franco-français, refus d'une Europe plus ouverte et plus démocratique (...) une campagne d'un autre temps qui prend les sujets d'actualité et les relaye, certes avec un grand talent oratoire et un certain poujadisme sud-américain à la Chavez ou Morales".

Mais la mesquinerie et la jalousie chez les verts ne sont pas l'apanage des seuls responsables. La candidate elle-même, qui aimait tant se rendre aux mêmes réunions que Jean-Luc Mélenchon quand elle était plus haut que lui dans les sondages, méprise désormais "une gauche ancienne (...) bien au chaud entre soi qui ne regarde pas devant nous". Et elle ose dire, sans rire, que la proposition récente de taxer à 75% vient d'elle et non pas du Front de Gauche...en sachant qu'elle n'a jamais porté ce thème dans le débat.

Bien entendu ces attaques n'ont absolument rien à voir avec les sondages, la puissante montée du Front de Gauche et la campagne sans relief ni saveur d'Eva Joly qui va prendre une sacrée rouste le 22 avril prochain, ce qui va causer bien des soucis financiers à son parti.

 

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (1)

avatar

jojoduchato

19/03/2012 23:59

Je ne comprends pas l'attitude des Verts . Je pense qu'ils ont commis une grave erreur en signant un accord avec le PS . Celui -ci s'est fait à l'évidence contre l'avis de leur propre candidate Eva JOLY. Comment ne pas conclure à ce constat : EELV ont pris le risque de sacrifier leur candidate pour avoir un groupe parlementaire. Je pense qu'ils n'ont pas pris la mesure de la nouvelle façon de voir le politique. Les gens échaudés par des décennies de promesses non tenues sont aujourd'hui très regardants sur le respect par les partis politiques des engagements et par conséquent regardent leurs aptitudes à rester ferme dans la défense de leur idées et volontés. Cet accord mal venu qui a montré surtout des abandons est ainsi passé pour des tractations politiques, chose qu'exècrent un nombre grandissant de personnes dans le nouveau contexte . De ce point de vu la négociation avec le PS a été catastrophique. Ils en payent le prix . C'est très dommageable à un moment ou la gauche traditionnelle (le Front de Gauche) s'empare enfin de la dimension écologique de l'émancipation sociale ! Les écologistes y ont évidemment un rôle important à y jouer. Ils ne se mettent pas en situation de le faire. Pourtant, ils auraient pu choisir par exemple de rejoindre le Front de Gauche ou au moins de faire alliance. Ils ont choisi de faire autrement ...Mais peut être n'est-il pas trop tard ?

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

19/03/2012 23:59

Je ne comprends pas l'attitude des Verts . Je pense qu'ils ont commis une grave erreur en signant un accord avec le PS . Celui -ci s'est fait à l'évidence contre l'avis de leur propre candidate Eva JOLY. Comment ne pas conclure à ce constat : EELV ont pris le risque de sacrifier leur candidate pour avoir un groupe parlementaire. Je pense qu'ils n'ont pas pris la mesure de la nouvelle façon de voir le politique. Les gens échaudés par des décennies de promesses non tenues sont aujourd'hui très regardants sur le respect par les partis politiques des engagements et par conséquent regardent leurs aptitudes à rester ferme dans la défense de leur idées et volontés. Cet accord mal venu qui a montré surtout des abandons est ainsi passé pour des tractations politiques, chose qu'exècrent un nombre grandissant de personnes dans le nouveau contexte . De ce point de vu la négociation avec le PS a été catastrophique. Ils en payent le prix . C'est très dommageable à un moment ou la gauche traditionnelle (le Front de Gauche) s'empare enfin de la dimension écologique de l'émancipation sociale ! Les écologistes y ont évidemment un rôle important à y jouer. Ils ne se mettent pas en situation de le faire. Pourtant, ils auraient pu choisir par exemple de rejoindre le Front de Gauche ou au moins de faire alliance. Ils ont choisi de faire autrement ...Mais peut être n'est-il pas trop tard ?

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb