France Politique

Présidentielle : quel programme pour Eva Joly ?

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

Adopté en décembre dernier et présenté en février à Roubaix, le programme présidentiel d'Eva Joly est peu connu des français. Pourtant, il ne se réduit pas à une simple sortie du nucléaire.

Elle a beau ne faire qu’1% dans les sondages et les membres de son parti ont beau saboter sa campagne, Eva Joly dispose bel et bien d’un programme présidentiel, dont elle parle très peu, mais qui existe. Il se divise en cinq partie et s’intitule « vivre mieux : vers une société écologique ».

PROTEGEONS LA PLANETE CONSTRUISONS L’AVENIR :

  • Lutter contre la corruption, lever le secret bancaire et s’attaquer aux paradis fiscaux : il s’agit là de thèmes de prédilection pour cette ancienne juge d’instruction qui y consacre beaucoup de temps de parole.
  • Engagement de la transition énergétique : sortie du nucléaire en vingt ans, réduction de 30% des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2020 et des investissements massifs dans les transports entre autres.
  • Préservation de la nature et des paysages : lancement d’un plan national d’éducation à la préservation de la nature, organiser une conférence nationale de protection du littéral, des estuaires et de la montagne ou encore la définition d’un nouveau statut pour l’animal.
  • Adoption d’une loi d’urgence pour l’excellence environnementale : moratoire sur l’ensemble des grands projets pharaoniques, développement d’une nouvelle politique de la mer et objectifs de zéro OGM, zéro gaz de schiste et zéro autoroutes supplémentaires.

AMELIORER NOTRE QUOTIDIEN AVEC LA TRANSITION ECOLOGIQUE :

  • Création d’1 million d’emplois de proximité et de qualité avec un pacte pour les PME, un engagement national pour l’économie sociale et solidaire, un crédit de huit années de formation tout au long de la vie ou encore l’organisation d’une conférence nationale sur la réduction du temps de travail.
  • Garantir un revenu décent, réduire les fractures, redonner du pouvoir d’achat : stratégie nationale contre le gaspillage, tarification progressive de l’électricité, du gaz et de l’eau, lutte contre le surendettement, augmentation de 50% de tous les minima sociaux et suppression de tous les dispositifs incitant au travail précaire et au temps partiel subi.
  • Santé : création de « maisons de santé et de l’autonomie », réduction du seuil légal d’exposition aux pollutions électromagnétiques ou développement de la prévention non stigmatisante.
  • Le logement : moratoire de trois ans sur les augmentations de loyers, interdiction des expulsions locatives sans solution de relogement, construction chaque année de 500 000 logements dont 160 000 sociaux, favorisation des coopératives d’habitats et adoption d’une loi foncière pour enrayer l’étalement urbain et garantie de la mixité sociale et fonctionnelle.
  • Une agriculture paysanne pour une bonne alimentation : 100% de bio dans les cantines, plan national de prévention de l’obésité, objectif de réduction de 50% des pesticides d’ici 2018, réforme foncière et lutte pour porter à l’OMC le droit inaliénable des peuples à produire de leur propre alimentation.
  • Une fiscalité plus simple, plus et plus écologique : mise en place d’une taxe carbone, instauration de la bioconditionnalité, établissement d’un impôt sur le revenu individualisé, instauration de deux nouvelles tranches et mise en place d’un impôt plancher sur les sociétés.

UNE EUROPE FEDERALE, UN MONDE PLUS JUSTE :

  • Une Europe politique pour sortir de la crise : lancer un pacte de développement écologique et social, défense de la mutualisation partielle des dettes, créer un vice-premier ministre chargé des questions européennes, œuvrer à la mise en place d’une nouvelle constitution et soutien à l’instauration d’une préférence sociale et environnementale aux frontières de l’Europe.
  • En finir avec la fracture Nord-Sud et la Françafrique : loi sur la coopération solidaire, dissolution de la cellule Afrique de l’Elysée, retrait des troupes en Afghanistan d’ici 2012, défense de la création d’une organisation mondiale de l’environnement et d’une réforme du conseil de sécurité de l’ONU et arrêt des programmes de modernisation de l’armement nucléaire avec levée du secret défense sur les essais nucléaires en Algérie et en Polynésie.
  • Une France ouverte et cosmopolite : arrêt de l’arbitraire de la régularisation des sans papiers, placement en centre de rétention qui devient exceptionnel, fin de la dépendance des questions migratoires du ministère de l’intérieur, droit de vote accordés aux étrangers non communautaires qui résident en France depuis cinq ans et levée des obstacles imposés aux étudiants étrangers.

UNE REPUBLIQUE EXEMPLAIRE :

  • Garantir les libertés publiques : abrogation d’Hadopi et légalisation du partage non marchand, réforme du CSM, abrogation des peines plancher, de la rétention de sûreté et des lois Loppsi, renforcement de la traque de la délinquance financière, environnementale et le crime organisé, légalisation du cannabis et transparence des rémunérations et des déclarations d’intérêt.
  • Une VIe République : établissement d’un vrai régime parlementaire, généralisation de la proportionnelle, réforme du Conseil économique, social et environnemental, nouvelle organisation de la France sur un modèle fédéral et indépendance garantie de la presse et des médias.
  • Salariés, usagers, ONG : renforcement du rôle des usagers au sein des institutions et entreprises, instauration d’un dialogue environnemental, mise en place du statut « lanceur d’alerte » et association des salariés aux décisions stratégiques dans les conseils d’administration.

UNE REPUBLIQUE DE L’EGALITE :

  • Priorité aux quartiers populaires : efforts accrus dans la rénovation urbaine, désenclavement des quartiers, reconstruction de la carte scolaire et donner des aides aux entreprises pour s’installer dans les quartiers populaires.
  • Ecole : création de l’Ecole Fondamentale, rétablissement de la formation initiale des enseignants, modification du système d’affectation des professeurs et mettre en place de nouveaux systèmes d’évaluation.
  • Création d’un bien commun pour une démocratie vivante : organiser des états généraux des droits culturels, construction d’une nouvelle fiscalité de l’art et de la culture et modifier la réforme des universités.
  • Un bouclier services publics pour assurer la cohésion sociale : abrogation du non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux, suppression des franchises médicales, soutien aux collectivités qui reprennent en régie publique la gestion de l’eau sur leur territoire, création de 400 000 places d’accueil de jeunes enfants et renforcement du service public de l’emploi.
  • Parité : transformer le congé parental en un crédit-temps réparti à parts égales entre les parents, élargissement du pass contraception, loi-cadre contre les violences faites aux femmes et lutte contre les stéréotypes du genre.
  • Donner un avenir à la jeunesse : diminution des frais d’inscription aux études supérieures, développement des éco-campus, régulation des stages et objectif de 30% d’une classe d’âge ayant passé au moins six mois à l’étranger.
  • Un pacte pour l’égalité : mise en place d’un outil de mesure des discriminations, ratification de la charte européenne des langues régionales, autorisation du mariage homosexuel, garantie de l’accès des enfants handicapés au système scolaire et plan de rattrapage de l’écart creusé avec les outre-mers.






Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (5)

avatar

paul

20/03/2012 17:21

nul

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

20/03/2012 17:21

nul

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

xavier

20/03/2012 21:18

génial

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

20/03/2012 21:18

génial

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Nathalie

20/03/2012 22:05

A quelques détails près je suis prête à m'engager aux côtés d'Eva Joly. Stop aux abus. Oui au respect. Excellent programme!!!

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

20/03/2012 22:05

A quelques détails près je suis prête à m'engager aux côtés d'Eva Joly. Stop aux abus. Oui au respect. Excellent programme!!!

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

BigB

22/03/2012 15:37

Beaucoup de bonnnes idees, et ca tape la ou sa fait mal, notamment la santé et l'ecologie, le social et l'economie, et en general la citoyenneté
Et son engagement contre la delinquance financiere et pour le contrôle des fonds publics ne gache rien :P

Par contre la campagne est vraiment pas terrible, je me demande si on lui met des batons dans les roues ou si c'est juste son equipe de campagne qui est vraiment nulle

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

22/03/2012 15:37

Beaucoup de bonnnes idees, et ca tape la ou sa fait mal, notamment la santé et l'ecologie, le social et l'economie, et en general la citoyenneté
Et son engagement contre la delinquance financiere et pour le contrôle des fonds publics ne gache rien :P

Par contre la campagne est vraiment pas terrible, je me demande si on lui met des batons dans les roues ou si c'est juste son equipe de campagne qui est vraiment nulle

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

croustibat

26/03/2012 13:17

voilà un bel article partisan ............ comme lorsqu'il s'agit de MLP !!

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

26/03/2012 13:17

voilà un bel article partisan ............ comme lorsqu'il s'agit de MLP !!

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb