France Politique

Génocide arménien : le Conseil Constitutionnel est saisi

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

Nicolas Sarkozy se croyait tranquille avec cette histoire mais las, certains parlementaires, de droite comme de gauche ont décidé de déférer le texte devant l'organe suprême, qui n'est pas forcément favorable au pouvoir actuel.

Erdogan peut être ravi et saluer cette saisine, le chef de l'état français lui est furieux que 77 sénateurs et 65 députés aient saisi le Conseil Constitutionnel sur le texte de loi pénalisant toute négation du génocide arménien. En présence des parlementaires UMP ce matin, Nicolas Sarkozy n'a pas hésité à dire que "ça ne lui rendait pas service" cette histoire là. Sa principale crainte serait celle d'un recours qui suivrait contre la loi pénalisant la négation de la Shoah.

Tous les groupes ont signé ces recours, de la gauche à la droite populaire. De fait, la promulgation du texte est suspendue, tant que les membres du Conseil Constitutionnel n'aura pas rendu sa décision.

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb