France Politique

La CGT invite la gauche à contester les réformes de Nicolas Sarkozy

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

Alors que se déroule aujourd'hui une grève nationale contre les réformes dans l'éducation nationale, Bernard Thibault invite 5 candidats à la présidentielle à contester la politique de Nicolas Sarkozy.

Eva Joly, Jean-Luc Mélenchon, François Hollande, Nathalie Arthaud et Philippe Poutou : Bernard Thibault s'est adressé à ces cinq candidats à l'élection présidentielle aujourd'hui pour leur demander officiellement de revenir sur les réformes prises par Nicolas Sarkozy en matière d'éducation s'ils arrivaient au pouvoir. Tous présents au meeting, sauf le candidat socialiste qui s'est fait représenter par son fidèle Jean-Marc Ayrault, ils se sont clairement positionnés du côté des syndicats.

Ces derniers manifestent aujourd'hui contre la suppression des postes dans l'éducation nationale et la réforme du système d'évaluation des professeurs. Mais de manière générale, cela fait 4 ans 3/4 que l'éducation nationale grince des dents devant la politique éducative des gouvernements Fillon. Et la CGT aujourd'hui, par la voix de son leader, a su montrer son opposition à l'Elysée, en déclarant par exemple "vous aurez du mal, monsieur le futur candidat, à trouver dans cette salle et chez ceux qui nous écoutent beaucoup de supporters pour vous aider à rempiler 5 ans à l'Elysée".

Parlant d'un bilan "peu glorieux et antisocial", Bernard Thibault a ensuite invité les candidats à prendre la parole. Pour le socialiste représentant François Hollande, il est clair que "rien ne peut se faire pour réformer le pays sans mettre en mouvement la démocratie sociale, pas de façon formelle à la fin d'un quinquennat mais au coeur de sa méthode". Eva Joly a approuvé cette déclaration car pour elle "le dialogue social doit tenir une place bien plus grande et il n'y a pas assez de concertation".

Mais le candidat qui semble le plus enthousiasmer les professeurs pour le moment, c'est Jean-Luc Mélenchon qui a eu le droit à une standing-ovation en entrant dans la salle. Un avertissement pour le candidat socialiste....







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (1)

avatar

Themistocle

31/01/2012 19:36

Mélenchon est le candidat qui serait le plus bénéfique à l'éducation...plus de création de postes qu'Hollande, titularisation de 100.000 précaires, révolution du système éducatif pour rendre l'éducation émancipatrice...sans ce maudit "vote utile", Mélenchon serait largement en tête...

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

31/01/2012 19:36

Mélenchon est le candidat qui serait le plus bénéfique à l'éducation...plus de création de postes qu'Hollande, titularisation de 100.000 précaires, révolution du système éducatif pour rendre l'éducation émancipatrice...sans ce maudit "vote utile", Mélenchon serait largement en tête...

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb