France Politique

Election présidentielle : le Conseil Constitutionnel va examiner la plainte de Marine Le Pen.

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

Elle protestait devant le Sénat et depuis de nombreuses semaines dans les médias. Ce matin, le Conseil d'Etat a fait plaisir à Marine Le Pen en envoyant sa QPC devant le Conseil Constitutionnel.

C'est une victoire, ou plutôt une moitié de victoire pour la candidate d'extrême-droite : ce matin, le Conseil d'Etat a décidé de transmettre la question prioritaire de constitutionnalité posée sur la question du parrainage des maires au Conseil Constitutionnel pour qu'il juge de sa conformité avec la constitution. Seul problème, cela n'aura aucun effet sur l'élection présidentielle actuelle étant donné que la décision devra être rendue dans les trois mois.

Cela fait des semaines donc que la candidate se plaint de cette situation, car elle n'aurait pour le moment que 350 signatures. Tout l'appareil aurait été mobilisé pour les trouver, et la chef multiplie les initiatives pour alerter l'opinion et faire changer la loi avant le dépôt des parrainages. Tout ce qu'elle avait entrepris jusque là, comme écrire une lettre au Premier Ministre pour lui demander de changer la loi, a échoué.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb