France Politique

Législatives : Ségolène Royal rencontre des problèmes de domiciliation

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

Elle avait crée la polémique après les primaires, en briguant une circonscription rochelaise. Après l'imposition de sa candidature par le Bureau National, Ségolène Royal rencontre un autre obstacle sur la route qui mène vers l'Assemblée nationale.

Comme Rama Yade à Colombes, on reproche à l'ancienne candidate socialiste de ne pas être domicilée à la Rochelle, ce qui l'empêcherait de se présenter aux prochaines législatives de juin 2012. Et comme pour l'ancienne secrétaire d'état aux droits de l'homme, Ségolène Royal va devoir régler ce problème en justice.

C'est un électeur de la Rochelle qui a saisi le tribunal d'instance pour contester la domiciliation de la candidate. A l'origine de la polémique, le fait que l'adresse donnée par la candidate pour justifier son inscription sur la liste électorale de la ville, et qui correspond à un local rue des Dames, ne permette pas de joindre la candidate ou de lui remettre des courriers qui lui sont destinés. En effet, plusieurs incidents montre que, pour le moment, la présidente de la région Poitou n'habite pas encore vraiment dans le local.

Cette dernière s'est pourtant justifiée en expliquant qu'elle était titulaire d'un bail à la Rochelle "par souci de cohérence et de respect vis-à-vis de ses électeurs" et a avancé comme argument en sa faveur que son inscription sur les listes électorales a été validée par une commission administrative qui comprend des représentants du préfet et du TGI.

Déplorant les polémiques qu'elle estime stériles, Ségolène Royal fait cependant face à beaucoup de contestations, même au sein du bureau socialiste rochelais, qui parle de "parachutage" et dénonce cette situation.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (2)

avatar

botella

04/02/2012 10:27

Bizarre ,comme Rama ;Il n'y a pas que la droite ,Quoi qu'en disent les Socialistes !!!!!!!!!! Et Segolene est une arriviste ,elle est prete a n'importe quoi ,pour ne pas quitter la scene politique !!!!!

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

04/02/2012 10:27

Bizarre ,comme Rama ;Il n'y a pas que la droite ,Quoi qu'en disent les Socialistes !!!!!!!!!! Et Segolene est une arriviste ,elle est prete a n'importe quoi ,pour ne pas quitter la scene politique !!!!!

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

nigeria2006

04/02/2012 10:39

la seule solution est d'instituer le non cumul des mandants, tant régionaux que nationaux

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

04/02/2012 10:39

la seule solution est d'instituer le non cumul des mandants, tant régionaux que nationaux

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb