France Politique

Présidentielle : Sarkozy joue l’atout Merkel.

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

Ce soir sera diffusée une interview croisée d'Angela Merkel et Nicolas Sarkozy. Objectif électoral garanti.

Après l’interview avec Barack Obama, au soir de la clôture du G20 de Cannes, Nicolas Sarkozy récidive et invite cette fois-ci la chancelière allemande à venir participer à une interview commune. Avec en filigrane toujours le même objectif : montrer aux français qu’il côtoie les grands de ce monde, contrairement à son adversaire socialiste, et qu’il est possède une envergure internationale sans comparaison, en s’affichant avec  de puissants chefs d’états.

L’annonce de la participation d’Angela Merkel à la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy avait été faite le jour du conseil national de l’UMP, le 28 janvier dernier. Depuis on sait que la chancelière, au plus haut dans les sondages chez elle, va participer à des meetings de campagne mais ce soir, c’est une interview commune qui va être diffusée.

Réalisée cet après-midi, elle sera la première du genre entre les deux dirigeants qui ont pourtant signé des tribunes en commun et participé à des conférences de presses communes. Pour l’Elysée, l’objectif affiché est de montrer aux français et allemands que « les destins de la France et de l’Allemagne sont liés » et que le tandem Merkozy « est un couple qui a traversé beaucoup d’épreuves et qui les a surmontées, cela compte quand il reste tant à faire ».

A moins de 80 jours du premier tour de l’élection présidentielle, une telle mise en scène n’a rien d’étonnant dans la mesure où depuis plusieurs mois, les références à l’Allemagne sont constants chez les ténors de la majorité présidentielle. Entre un ministre de l’agriculture qui passe beaucoup de temps de l’autre côté du Rhin et un président de la République qui s’inspire intégralement de ce modèle pour réformer son pays, l’Allemagne est aujourd’hui devenu une référence économique et sociale incontournable pour la droite française.

En avançant dans tous ses discours l’amitié franco-allemande et l’exemple de ce pays, meilleur élève de la classe européenne, Nicolas Sarkozy espère en récolter des bénéfices électoraux certains, l’opération de communication de ce soir, diffusée seulement sur France2 et une chaine allemande, étant construire dans ce seul objectif.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb