Grand Paris Politique

Gilets jaunes : le pouvoir choisit la fermeté

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

Ministère de l'Intérieur

Le Premier ministre, Édouard Philippe, a annoncé des lois restreignant le droit de manifester, les heurts persistant chaque samedi autour du mouvement des gilets jaunes.

Samedi 12 janvier, pour l'acte 9 de la mobilisation des gilets jaunes, Édouard Philippe annonce un effectif de 80.000 membres des forces de l'ordre mobilisés dans tout le pays et le retour des blindés de la gendarmerie à Paris. Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur, a rencontré les gendarmes blessés samedi dernier par le boxeur Chrisophe Eddinger et a évoqué, face aux ultras, une "ultra-fermeté".


 


La loi sera aussi adaptée pour réprimer plus sévèrement l'organisation de manifestation non déclarées. Le port d'une cagoule passerait de contravention à délit.


 

v







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb