Grand Paris Politique

La région Ile-de-France va diminuer ses aides aux lycées privés dès la rentrée 2013

Publié le  Par Julie Catroux

image article

La région Ile-de-France va revenir à ce que lui impose la loi et va ainsi diminuer ses aides aux lycées privés. Cette baisse des subventions passera notamment par l’arrêt de la prise en charge de la gratuité des manuels scolaires.

 

«La région a décidé de revenir à ce qui était obligatoire par la loi vis-à-vis des lycées privés. Ce sera la loi, toute la loi, mais strictement la loi, sans volonté de brimade ou de guerre scolaire », a déclaré Mme Zoughebi, vice-présidente en charge des lycées suite à l’adoption en séance plénière de l’Assemblée régionale jeudi dernier. La région n’est pas obligée en effet de d’aider financièrement les établissements scolaires privés.

 

Cette diminution passera notamment par la fin du remboursement des manuels scolaires qui représente 5 millions d’euros, « afin d'assurer à cette rentrée 2012 la fin du renouvellement des livres en raison des modifications de programme », a expliqué la vice-présidente. A la rentrée 2013, « ce sera une baisse d'intervention de la région » a t-elle conclu. Du côté de l’opposition, la décision de la Région est loin de faire l’unanimité. Pour l’UMP, « cette délibération augure, à terme, un désengagement total de la région à l'égard du privé ».

 

 

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (1)

avatar

ANKOU666

04/07/2012 05:59

Se désengager de l'enseignement prive ?
Il faut voir un peu plus loin que le bout de son nez, l'enseignement privé représente beaucoup d'écoliers que le public ne serait pas capable d'accueillir pour le cas ou la moitié venait dans le public.
Il faudrait que la gôche y pense (si faisable pour eux, car penser...) avant de taper à bras raccourcis sur elle !
De plus, l'enseignement y est nettement mieux.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

04/07/2012 05:59

Se désengager de l'enseignement prive ?
Il faut voir un peu plus loin que le bout de son nez, l'enseignement privé représente beaucoup d'écoliers que le public ne serait pas capable d'accueillir pour le cas ou la moitié venait dans le public.
Il faudrait que la gôche y pense (si faisable pour eux, car penser...) avant de taper à bras raccourcis sur elle !
De plus, l'enseignement y est nettement mieux.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb