Paris (75) Société

Vélib : premières lettres de licenciement

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

dr

Ça ne s'arrange pas chez Vélib Métropole. Des menaces de licenciement à l'entretien avant sanction, on serait passé à l'arrivée de lettres de licenciement.

Les premières annonces sont sur Twitter, de différents intervenants...

  « C’est plus des menaces, certains ont déjà reçu leur lettre de licenciement en recommandé. »
« Les courriers de licenciement tombent pour les agents #Vélib en grève chez Smovengo. »
« Trop tard pour l'éthique les premiers courriers sont tombés ce matin. Incroyable j'espérais que le bon sens gagnerait mais non .... choqué. »


Des salariés en grève de Vélib Métropole avaient été convoqués pour des entretiens pouvant déboucher sur des sanctions. Mais le tribunal avait fait remarquer que se prévaloir du "service public", pour Smovengo, afin d'imposer un préavis de 5 jours, était une option choisie trop tardivement. Il avait aussi jugé le recours à des intérimaires, pour casser la grève, illicite. Ce qui existerait toujours, protestent les grévistes.
 

Les soutiens politiques aux salariés se multiplient. Didier Lereste (PCF), ou Florence Berthout (Les Républicains) se sont adressés à eux cette semaine.
 

 Devant l'Hôtel-de-Ville, Didier Lereste et Florence Berthout.


 

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb