Paris (75) Société

Après Autolib' : Moov'in ou Free2Move

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

dr

La fin d'Autolib', c'est ce mardi 31 juillet. On est prié de ramener sa voiture avant minuit. Ensuite... Rien. Rien avant septembre, avec le lancement de Moov'in et Start2Move.

La fin du service de location de voitures électriques Autolib dans Paris et une vingtaine de communes voisines, largement déficitaire et pour lequel le groupe Bolloré réclame toujours 290 millions d'euros d'indemnité, met 150.000 abonnés dans l'embarras, rapporte FranceInfo. L'abonnement était gratuit en juillet (ultime cadeau) et ne sera plus facturé au-delà.
 

6.000 places de stationnement et de recharge
 

Les bornes sont obsolètes : 12 heures pour une charge complète (photo DR).



Il reste environ 6.300 bornes de recharge dans les communes concernées. Elles reviendront au syndicat Autolib' Vélib' Métropole. Il est possible de les remettre en service, le problème étant la facturation : elles étaient reliée au système Autolib', elles sont plus reliées et il faut repenser leur utilisation (d'ici 2019, dit-on). Voilà donc 6.000 places de stationnement libérées. Paris veut réserver ses 3.244 places de stationnement aux véhicules électriques, même sans possibilité de recharger. Pour les voitures à moteur thermique, ce sera la contravention.


Les BlueCar à la casse dans le Loir-et-Cher
 


 


Les stations sont progressivement fermées et les voitures envoyées à la casse à Romorantin-Lanthenay, dans le Loir-et-Cher, signale dès le 21 juillet La Nouvelle République. Un millier (sur 4.000) sont stockées sur le site de l'ancienne usine Matra, fermée en 2003. Paradoxe : Philippe Guédon, ingénieur, y conçut l'Espace, pour Renault, et la voiture BlueCar de Bolloré porte aussi sa signature. Autolib', c'est (c'était) aussi 254 salariés.


Les deux nouveaux opérateurs se préparent
 

 Les deux offres à venir : Free2Move et Moov'in Paris.


Un peu surpris par l'ouverture prématurée du marché parisien, deux opérateurs tentent le coup : le groupe PSA lance Free2Move avec des voitures Citroën C Zéro, le groupe Renault, Moov'In Paris avec des Renault Zoé. Il s'agira de voitures en location flottante, sans stations, système que Renault, par exemple, a déjà mis en place avec succès à Madrid (Espagne) où il s'appelle Zity. Moov'in engagera d'abord 120 voitures dans les 11e, 12e arrondissements et à Clichy (Hauts-de-Seine). L'objectif est d'en avoir 2.000 fin 2019. Les détails techniques (application, prix de location) ne sont pas encore connus. Ils seront révélés avant le 1er septembre.

 

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (1)

avatar

Mammakinna

31/07/2018 13:56

Quand on connait le type de batterie de ces voitures, et qu'on les voit par centaines en train d'être stockées... Ça va être un beau gâchis de batteries... les batteries Bolloré qui équipent ces voitures doivent être sous tension le plus régulièrement possible, sans quoi elles perdent leur capacité, et perdent de l'autonomie...

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

31/07/2018 13:56

Quand on connait le type de batterie de ces voitures, et qu'on les voit par centaines en train d'être stockées... Ça va être un beau gâchis de batteries... les batteries Bolloré qui équipent ces voitures doivent être sous tension le plus régulièrement possible, sans quoi elles perdent leur capacité, et perdent de l'autonomie...

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb