Paris (75) Société

Foodora tombe et ses livreurs avec...

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

dr

Le service de livraison de repas dans Paris, à vélo ou scooter, Foodora va s'arrêter. Près de 2.000 livreurs posent le pied à terre...

La plateforme Foodora, côté client : on commande sur Internet, chez un vrai restaurateur parisien, situé dans un rayon de 2km, un repas, facturé une dizaine d'euros. La promesse est qu'il arrive dans la demi-heure. Pratique pour un salarié qui ne veut pas passer sa pause de midi à chercher sa nourriture dans le quartier... Un exemple sur le blog "Beyond the gap"...


"Auto-entrepreneur"
 

La plateforme Foodora, côté livreur : de l'exploitation. On n'est pas salarié mais auto-entrepreneur. Il faut arriver avec son vélo ou son scooter mais porter une veste et un sac isolant marqué Foodora (caution 150 €). On dépend évidemment des commandes reçues et transmises par Foodora, qu'on ne maîtrise pas du tout. Il y a cependant un revenu garanti de 7,50 € par heure de service à quoi s'ajoute un supplément pour les livraisons, explique le site Révolution permanente. Chez Ubereats ou Deliveroo, on est payé à la livraison seulement.


Si la plateforme s'arrête, environ 2.000 livreurs "auto-entrepreneurs" au chômage devront s'adresser à un des deux concurrents pour travailler à nouveau..







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (1)

avatar

Marielle

08/08/2018 18:20

J'ai toujours commandé directement chez le restaurateur..Une petite balade, je commande, je découvre les menus pour les prochaines commandes, au retour je salive puis, je déguste...Je n'ai pas besoin d'étaler sur mes sentiments concernant un tiers service. Cela reste une expérience entre le restaurateur et moi...Simple.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

08/08/2018 18:20

J'ai toujours commandé directement chez le restaurateur..Une petite balade, je commande, je découvre les menus pour les prochaines commandes, au retour je salive puis, je déguste...Je n'ai pas besoin d'étaler sur mes sentiments concernant un tiers service. Cela reste une expérience entre le restaurateur et moi...Simple.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb