Paris (75) Société

Un forfait de stationnement pour les déménageurs

Publié le  Par Jacques-Henri Digeon

image article

dr

Du nouveau dans les déménagements à Paris : un forfait de stationnement

C’est nouveau ça vient de sortir : les déménageurs devront bientôt s’acquitter d’un forfait de stationnement. Cela à partir de cet été. Que les sociétés de déménagement se rassurent, cela devrait leur coûter moins cher que le stationnement à l’heure, assure t-on à la Mairie de Paris. « Pour un poids lourd occupant trois places de voitures, le tarif est triplé. Appliquer cette règle à tous les camions aurait impacté fortement les déménageurs qui souvent stationnent plus de deux heures. Nous avons donc opté pour un tarif spécial, moins cher à la demi-journée ou à la journée », explique la Mairie de Paris sur le parisien.fr.
 Le hic. Moins cher, d’accord mais peut-être moins pratique. Car du côté de la Chambre syndicale du déménagement, on s’interroge quand même. Notamment sur le fait qu’il faudra payer deux semaines à l’avance mais qu’à Paris il n’y a pas de service de réservation d’emplacement comme dans d’autres villes. C’est là le hic. Car sans ce service, rien ne garantit que les camions pourront se garer. Un handicap certain d’autant plus que, compte tenu de la réservation à quinze jours, le prix du forfait aura été facturé au client qui exigera un service impeccable et rapide. La Chambre envisage un recours au Tribunal administratif.
Tarifs. Quoi qu’il en soit, les tarifs sont d’ores et déjà fixés pour le début de la mise en place en juillet. :
- Véhicule de moins de 3,5 t : 27 euros la journée, 17 la demi-journée tous les jours ; 40 euros la journée et 25 la demi-journée hors des zones de stationnement.
- Véhicules de plus de 3,5 t : 60 euros la journée et 35 la demi-journée ; 90 euros (et 5O la demi-journée) hors de la bande se stationnement.
- Le monte-meubles coûtera 20 euros.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (1)

avatar

poulbot

14/04/2019 19:28

Pendant ce temps c'est haro sur les livreurs qui ne font que leur travail ; le moindre arrêt le long d'un trottoir pour y décharger leurs marchandises peux leur valoir un pv de 135 euros pour entrave a la circulation des vélos. Dans cette ville le vélo a plus de droit que les piétons ou ceux qui travaillent sur la chaussée.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

14/04/2019 19:28

Pendant ce temps c'est haro sur les livreurs qui ne font que leur travail ; le moindre arrêt le long d'un trottoir pour y décharger leurs marchandises peux leur valoir un pv de 135 euros pour entrave a la circulation des vélos. Dans cette ville le vélo a plus de droit que les piétons ou ceux qui travaillent sur la chaussée.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb