Paris (75) Société

ActUp manifestait le 1er décembre...

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

André Le Téméraire

Le 1er décembre, Journée mondiale de lutte contre le sida, Act Up manifestait place de la République, à Paris, à partir de15h30. En images, signées André Le Téméraire.

Sur les raisons de la manifestation, en complément des photos, le texte de Nicolas, militant ActUp...

Depuis trente ans, le 1er décembre est la journée mondiale de la lutte contre le VIH. L'épidémie de sida est une épidémie politique et sociale et, depuis trente ans, Act-Up Paris lance un appel au rassemblement des minorités.

 





Un village associatif organisé par AIDeS prendra place dès 15h30 place de la République et sera suivi à 17 heures d'une marche qui rappelle qu'en France le VIH est encore là et qu'il reste de nombreux chemins à parcourir.

 



 

 

En France on dénombre chaque année 6000 nouvelles contaminations par ans (donc 56% par rapport hétérosexuel (source CNS). Et à l'heure actuelle, certaines personnes continuent d'en mourir. Les traitements se montrent parfois inefficaces. Cette marche est une contestation de l'inaction de l'Etat face aux risques encore réels de l’épidémie. C'est également une manifestation contre toutes formes de discrimination, qu'elle soit homophobe ou sérophobe. Je vous invite à lire le texte d'appel sur le site de Médiapart.

 




Les revendications d'Act Up
 

Act Up-Paris exige :

  • ⁃ le maintien de l'accès à la complémentaire santé solidaire pour tout demandeur d'asile sans délais de carence,
  • ⁃ l'intégration de l'Aide Médicale d'Etat (AME) au droit commun de la Sécurité Sociale,
  • ⁃ l'accès au matériel d'injection stérile en milieu carcéral,
  • ⁃ l'accès universel au dépistage VIH/VHC/VHB/IST,
  • ⁃ la démédicalisation et la déjudiciarisation des parcours de transition,
  • ⁃ l’arrêt des mutilations intersexes,
  • ⁃ l'abrogation de la loi de pénalisation des clients d'avril 2016,
  • ⁃ l'abrogation de la loi de 1970 relative à l'usage de stupéfiants,
  • ⁃ la mise en examen d'Agnès Buzyn et Christophe Castaner pour mise en danger de la vie d'autrui







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb